fbpx
Actualités

J-5 avant la fin de la campagne

J-5 avant la fin de la campagne

 

La campagne a été belle, mais elle est presque terminée ! Mais qui dit « presque », dit également « pas encore », et il reste encore quelques jours pour nous aider.

 

A quoi serviront les contributions supplémentaires ?

Les dons permettront deux choses :

  • atteindre de nouveaux paliers, il reste encore la possibilité de débloquer les assauts commentés (palier #3) et la diffusion en direct (palier #4) ;
  • tout argent en plus permet d’améliorer la qualité d’un palier ;

 

Et n’oubliez pas que vous pouvez également nous aider en diffusant ce message, en transférant l’information à vos amis, à votre famille, à vos proches, vos élèves… La communication est aussi importante que les donations.

 

Le lien vers la campagne

Vous connaissez déjà l’adresse par coeur, mais au cas-où je vous remets le lien vers le projet KissKissBankBank ci-dessous :

http://www.kisskissbankbank.com/internationaux-de-france-competition-de-canne-de-combat

 

Des vidéos

 

Vidéo de la campagne sur Canne TV :

 

Vidéo de remerciement pour avoir atteint le palier #2 :

 

Et peut-être une nouvelle vidéo si le palier #3 est atteint…

 

 

Actualités

Les Apaches vous souhaitent de bonnes fêtes de fin…

Les Apaches vous souhaitent de bonnes fêtes de fin d'année

 

Rangez les surins, la trêve est là. Les Apaches de Paname souhaitent de très bonnes fêtes de fin d’année à tous les marlous et à toutes les frangines. Claquez pas toute votre aspine dans la bibine, oubliez pas la graille pour la nouba et on s’retrouve dès 2016 pour remettre ça.

 

2015 était bien remplie, on va faire en sorte que 2016 pète autant la classe et s’arracher pour que tous les pantes en prennent plein la bobine. Du travail d’apache, quoi.

 

On se f’ra une p’tite prière à Saint-Eustache pour la forme, quand même.

 

A la revoyure.

 

 

Actualités

Rentrée 2015 !

Rentrée 2015 de canne de combat à Paris

Ca y est, vous l’avez attendue tout l’été, elle est enfin arrivée : la rentrée !
Finis les entraînement sur le béton, terminés les pique-nique dans le froid ou sous la pluie, nous allons enfin pouvoir ré-intégrer les gymnases rassurants et leur lino moelleux.

 

Les séances ont déjà repris, depuis le samedi 5 septembre, et les créneaux sont les mêmes que la saison dernière, à savoir :

 

  • lundi : 18h30-19h30 dans la salle de danse de Reuilly (12e) [ados/adultes]
  • mardi : 12h-13h30 au gymnase des Patriarches (5e) [ados/adultes]
  • mardi : 20h-22h dans la salle d’agrès de Jussieu (5e) [ados/adultes]
  • mercredi : 17h-19h dans la salle circulaire du complexe Léo Lagrange [enfants/ados/adultes]
  • jeudi : 19h30-21h dans la salle d’escrime de Jussieu (5e) [ados/adultes]
  • vendredi : 12h-13h au gymnase des Patriarches (5e) [ados/adultes] SOUS RESERVE D’UN NOMBRE MINIMAL DE PRATIQUANTS, NOUS CONTACTER
  • samedi : 12h-13h30 au gymnase Lavoisier (5e) [enfants/ados/adultes]

 

On vous prépare plein de nouvelles choses cette année, des événements, des tests, des activités connexes, et toujours avec les aminches de Canne & Dragons, Schola Martis et Latéral 13 !

 

Bientôt toutes les informations sur les séances-assauts !

 

Actualités

Fin de l’année – point sur les fermetures de…

Fermeture des Gymnases

 

 

Comme tout n’est pas forcément clair en raison des fermetures décalées des différents établissements qui nous hébergent, voici un point sur les derniers cours dans les gymnases. Ce tableau est bien évidemment valable pour les séances de Canne & Dragons. Un prochain article traitera des cours pendant les vacances.

 

 

JOUR LIEU DERNIER COURS
LU Reuilly Lundi 29 juin
MA, midi Patriarches Mardi 2 juillet
MA, soir Jussieu / UPMC Mardi 16 juin
ME Léo Lagrange Mercredi 1er juillet
JE Jussieu / UPMC Jeudi 18 juin
VE Patriarches Vendredi 26 juin
SA Lavoisier Samedi 27 juin

Pour plus d’informations et pour éviter de tomber sur une porte fermée, n’hésitez pas à nous contacter.

Actualités

Geekopolis 2015

Geekopolis 2015 - la canne de combat dans la Cité des Geeks, avec Apaches de Paname et Canne et Dragons

 

Geekopolis se décrit comme un salon des cultures de l’Imaginaire. Il accueille depuis maintenant 3 ans plus de 10000 personnes chaque année dans les couloirs de ses 5 univers : Avalon (Medieval-Fantastique), Nautilus (Steampunk), Metropolis (Science-Fiction), Little Tokyo (Mangas) et Teklab (Hi-tech). L’année dernière, nous y avons été invités par la Steam Rocket mais cette année, nous y étions en tant qu’intervenants à part entière dans l’enclave Steampunk, mais néanmoins en bonne compagnie puisque nos amis de French Steampunk étaient présents ainsi que l’Amiral Skye de l’Echo Vaporiste.

 

Pour l’occasion, les 10 démonstrateurs des Apaches de Paname et de Canne & Dragons (Amélie, Laura, Julien, Thibault, William, Philippe, Kévin, Maxime, Zippo et moi-même) avions préparé des démonstrations de canne de combat, canne de défense, double canne, bâton et canne chausson pour en mettre le plus possible plein la vue des spectateurs. Nous avons donc organisé des séances d’entraînements spécifiques (manipulation, répétitions par duos dans l’arme choisie, intégration des lâchers de canne/bâton intempestifs…) afin de préparer au mieux toute l’équipe.

 

L’autre partie importante résidait dans les costumes. Notre fournisseur officieux reste depuis quelques années Kilo-Shop dont les rayons de fripes alimentent régulièrement nos garde-robes, qui en gilets, qui en casquettes, qui en pantalons droits pour des coûts relativement modiques. Peut-être un jour leur demanderons-nous d’officialiser ce partenariat.

 

Et une fois les costumes sur le dos et les répétitions dans les pattes, il n’a plus resté qu’à mettre tout ça ensemble en musique sous les yeux des spectateurs de l’Arène Moriarty.

 

 

Et côté interventions, nous avons été gâtés puisque nous avons été programmés deux fois une heure le samedi et la même chose le dimanche, ce qui nous a permis de découper chaque intervention en 2 démonstrations de 10 minutes, chacune suivie de 20 minutes d’initiations, soit au total 8 démos et 8 initiations de 6 personnes à chaque fois, de quoi bien occuper et bien fatiguer nos démonstrateurs.

 

L’expérience a une nouvelle fois été très sympathique puisque cela permet, comme je l’ai décrit dans un précédent article, à des non-compétiteurs de fixer des objectifs à leur pratique, constituant ainsi une autre voie que la compétition. Très bonne ambiance également dans le festival, mais cela était déjà le cas l’année passée, en revanche beaucoup de personnes intéressées avec qui nous avons pu discuter, échanger, refaire le monde, imaginer des nouvelles vidéos ou des nouveaux costumes.

 

Vous connaissez mon intérêt particulier pour les tableaux, en voici un qui résume les points positifs et négatifs/à améliorer de notre organisation pour ce festival, en espérant que cela puisse contribuer à vous donner des idées pour les vôtres, ou que cela permette d’échanger les expériences de démonstrateurs.

Les PLUS Les MOINS
  • Nombreux contacts, pour des costumes, des vidéos, des photos…
  • Prospectus bien accueillis, nous en avons même manqué (plus de 200 distribués) !
  • Reconnus dans les allées de Geekopolis, notre renommée est faite !
  • Combats avec masques appréciés : de la canne de combat, avec un arbitre qui intervient 2-3 fois pendant la reprise et des protections, ce que nous savons faire le mieux en somme.
  • Arène bien placée : en face du bar, juste à côté d’une zone de repos avec fauteuils et canapés, l’idéal
  • Musique : ça attire l’attention, ça dynamise, c’est essentiel. Le mieux est même d’avoir effectué quelques filages avec auparavant pour fluidifier les transitions et éviter les temps morts.
  • Initiations au micro (bien audibles) : quasi-obligatoire dans un salon avec autant de monde, sinon c’est perte de voix assurée au bout de la 2e minute.
  • Les lancers, comme par exemple le lancer de bâton que nous avons pu faire, rendent bien.
  • Occuper l’arène 10’ avant la démo : ça focalise le public et ça lui permet de savoir qu’il va se passer quelque chose. Meubler avec des manipulations ou des petits échanges tranquilles.
  • Finir avec un assaut de canne de combat, notre discipline, après avoir agencé un crescendo de pratiques de plus en plus dynamiques : canne – canne chausson – double canne – bâton rapide – canne de combat.
  • Il faudrait pouvoir annoncer la démo quelques minutes avant qu’elle ait lieu (en passant dans les allées par exemple) et annoncer les différentes parties de la démo, que le public sache ce qu’il regarde : canne de combat, bâton, double canne…
  • Pour l’organisation pré-démo, il faut un responsable par poste (musique, costumes) pour éviter les incertitudes.
  • Rendre les transitions plus percutantes. Il faut aussi exactement savoir : qui sort, qui entre, et avec quelle arme.
  • Plus de prospectus !
  • Pas assez de jeu de scène : jouer un personnage, avoir quelques répliques. Il faudrait travailler l’argot pour les apaches.
  • Intégrer dans les échanges 2 ou 3 séquences chorégraphiées destinées à impressionner (encore plus) le public.
  • Se caler davantage sur la musique (notamment quand des percussions très audibles font monter la pression du combat).
  • Demander un stand la prochaine fois, pour pouvoir y disposer des prospectus,
  • Astuces costumes (merci Ophélie): pour les « rupins », utiliser des couleurs de riches (ivoire, or) et pour les pauvres, des couleurs plus sales (gris, marron). Et trouver des codes couleurs qui permettent d’identifier instantanément le camp de chaque personnage. Penser au couteau pour chaque apache.

 

Enfin nous ne terminerons pas cet article sans vous donner le lien vers notre galerie de photos Flickr (merci au passage à William D. pour les photos) :

Accès à la Galerie GEEKOPOLIS 2015

Actualités

BazhataEg 2015 – le compte-rendu

Les Apaches au Bazhata Eg 2015, compétition par équipes de canne de combat

Les apaches en pays breton !

 

Le week-end du 9 et 10 mai était organisée à Quimper l’édition 2015 du Bazhataeg. Absents depuis quelques années de cette compétition, les tireurs parisiens se sont déplacés cette année dans le Finistère pour y participer, en équipe avec de forts sympathiques tireurs allemands : Nicole et Thomas.

 

Les fruits de l’alliance parisiano-allemande !

 

Deux équipes furent donc constituées entre les Apaches de Paname et le COS Viller (Nancy) :

·         Equipe 1 : Nicole (Chef d’équipe), Marc, Kamel

·         Equipe 2 : Loïc (Chef d’équipe), Thomas, Laura

<a href="http://www.apachesdepaname.fr/wp-content/uploads/2015/05/BazhataEg2015_016.jpg"><img src="http://www.apachesdepaname.fr/wp-content/uploads/2015/05/BazhataEg2015_016-150x150.jpg" alt="Les Apaches de Paname au Bazhata Eg 2015, compétition par équipes de canne de combat" width="150" height="150" class="aligncenter size-thumbnail wp-image-2665" /></a> Les Apaches de Paname au Bazhata Eg 2015, compétition par équipes de canne de combat BazhataEg2015_141

 

Face à eux, quatre redoutables équipes bretonnes, venant de Nantes ou de Quimper, ont défendu leur titre. Compte tenu du nombre d’équipes, les organisateurs ont décidé de faire se rencontrer chaque équipe deux fois, dans des assauts de 9 reprises d’une minute : ce format, très intéressant, a permis à chacun de rencontrer chaque tireur adverse durant chaque assaut, et même de prendre sa revanche si nécessaire !

 

Malheureusement pour l’un des parisiens, Kamel, la compétition a été raccourcie de force à cause d’une rupture totale de son tendon d’Achille lors de son troisième match. Grâce à la réactivité de Chantale, qui a su immédiatement diagnostiquer ce qu’il avait, et de tout le club, les pompiers puis l’hôpital ont pu rapidement le prendre en charge. Nous lui souhaitons de tout cœur un très bon rétablissement, et espérons que sa rééducation se fera dans les meilleures conditions.

 

Au bout de plus de 10 assauts étalés dans le week-end, la deuxième équipe parisienne menée par Loîc s’est hissée sur la deuxième marche du podium, devancés par les redoutables nantais. La 2eme équipe parisienne, qui a fini tous ses assauts à 2 tireurs suite à la blessure de Kamel, s’en est plutôt bien sortie elle aussi, en arrivant 4eme.

 

Les Apaches de Paname au Bazhata Eg 2015, compétition par équipes de canne de combat Les Apaches de Paname au Bazhata Eg 2015, compétition par équipes de canne de combat Les Apaches de Paname au Bazhata Eg 2015, compétition par équipes de canne de combat

Un grand merci au K.C.C.B pour son hospitalité !

 

En dépit de l’accident de Kamel, les assauts, et le week-end en général, se sont passés dans une ambiance extraordinaire : les quimpérois n’ont pas lâché leur sourire durant ces deux jours, et ont été d’une très grande aide pour aider notre tireur blessé à se déplacer le dimanche. Nous les remercions vraiment chaleureusement.

 

En outre, la soirée crêpes du samedi soir, devenue une tradition du Bazhataeg, a été très très très réussie : dans la bonne ambiance, avec plus de 360 crêpes (toutes excellentes, il faut bien l’avouer) pour les gourmands, et des chorégraphies improvisées qui ont mis le sourire sur toutes les lèvres !

 

Les Apaches de Paname au Bazhata Eg 2015, compétition par équipes de canne de combat Les Apaches de Paname au Bazhata Eg 2015, compétition par équipes de canne de combat Les Apaches de Paname au Bazhata Eg 2015, compétition par équipes de canne de combat

 

Une très chouette compétition en somme : bretons, préparez-vous à ce que l’année prochaine, les parisiens reviennent en nombre pour tenter de décrocher, cette fois-ci, la première place du podium ! 😉

 

Actualités

Les Apaches au Bazhataeg 2015

2015.05.08 - Bazhataeg à Quimper

Personne n’en parle, mais le Bazhataeg a lieu cette année comme tous les ans, et c’est avec plaisir que les Apaches ont renoué avec leur habitude de s’y rendre. Cela faisait en effet au moins deux ans que nous n’y avions pas participé, faute de temps, faute de motivation ; mais le manque de crêpes et de compétitions a fait son office et c’est le coeur vaillant que Laura, Hellion, Marc et Kamel se sont rendus hier pour retrouver bretons, herblinois et germano-nancéiens à Quimper.

Au programme : 6 équipes seulement, mais chacune d’entre elles rencontrera deux fois les autres, pour augmenter le nombre de matches.

Plus d’informations dans le week-end.

Actualités

Championnat de France 2015 – 2 podiums pour les…

Les Apaches se sont illustrés ce week-end au Championnat de France à Schiltigheim, puisque Loïc décroche la première place de la 2e série masculine au terme non seulement d’une très belle finale face à Julien Modelin (Rose Couverte de Paname), mais également d’un beau parcours tout au long de la compétition. Félicitations, le travail et la régularité ont fini par payer.

Marc s’est également bien débrouillé, même s’il n’a pas réussi à se qualifier pour le tableau d’élimination directe. Il s’est tout de même classé à la 12e place à la sortie des poules, il y a donc fort à parier qu’avec l’entraînement adéquat, le passage au niveau supérieur pourrait bien se faire la saison prochaine.

Quant à moi, je me place sur la 3e marche du podium de 1re série et puis mais la véritable victoire vient à mon sens de la reconnaissance (enfin) des jeux techniques et tactiques par le corps arbitral qui ont permis à des tireurs comme Loïc, Julien ou Guillaume de s’imposer grâce à leur style face à des jeux plus orienté vers le physique pur. Prochaine étape : devenir des des tireurs mixtes qui savent à la fois manier le physique et le technique.

Pour Canne & Dragons, il faut noter la très belle performance de Thibault Olivet et de Clément Bastide pour leur première expérience en championnat. Il ne sont certes pas sortis des poules, mais ils se sont bien défendus.

Xavier Fabiani a défendu les couleurs de Latéral 13 jusqu’en quarts de finale où il s’est incliné face à Hellion (Loïc).

Je tiens à remercier autant qu’à féliciter Céline Méchouar pour l’organisation de la rencontre car non seulement la rencontre en elle-même s’est très bien déroulée, mais, tout comme aux Internationaux cette année, nous, tireurs, avons eu l’impression de participer à une véritable compétition d’ampleur, grâce notamment à la communication qui s’est faite en amont du jour J et au public que celle-ci a permis d’attirer. Chapeau bas.

En résumé :

-15 ans Seniors hommes 2e série Seniors femmes Seniors hommes 1re série
  1. Lucas Roussel (Latresne)
  2. Clément Pelpel (Antony)
  3. Esteban Legros (Agen) et Adrien Bergereau (Agen)
  1. Loïc Minot (Paris)
  2. Julien Modelin (Antony)
  3. Guillaume Gathier (Agen)
  1. Aurélie Schneider (Schiltigheim)
  2. Margaux Fournier (Quimper)
  3. Mouna Ambli (Toulouse)
  1. Benjamin Latt (Schiltigheim)
  2. Johan Leray (Toulouse)
  3. Xavier Lejeune (Paris)

Télécharger les résultats complets
(merci au délégué officiel Philippe Joly pour ces résultats)

Actualités

Bonne année 2015 !

Retrospective 2014

Toute l’équipe des Apaches de Paname vous souhaite une très bonne année 2015, pleine de résultats, de diplômes et de dépassements personnels !

On s’en souvient comme si c’était hier, 2014 a été bien remplie, mais comme une rétrospective ne fait de mal à personne, voici les grands événements qui ont jalonné cette année chez les Apaches :

  1. premier événement, qui va d’ailleurs nous re-concerner très bientôt, c’est la co-organisation, avec Canne & Dragons, de la rencontre Internationale par équipe des Titis Parisiens les 18 et 19 janvier. 65 tireurs engagés dans 19 équipes, cette édition a été une vraie réussite du point de vue sportif et nous espérons faire aussi bien cette année. Sans trahir aucun secret, nous attendons déjà pour cette édition plus de 25 tireurs étrangers.
  2. organisation et participation à la fois pour ce deuxième événement : le Championnat IDF et qualifs régionales pour le Championnat de France. L’accueil était un peu plus austère qu’à Lamorlaye l’année précédente (c’est nous qui nous en occupions ^^), mais le nombre de participants était en hausse. Cette année, nous allons tâcher de battre encore le record de participation.
  3. les 15 et 16 mars, il n’était plus question d’organisation mais uniquement de participation au Championnat de France, où Sélénia a brillamment décroché la première place chez les femmes, pendant qu’Hellion et Camillo goûtaient à leur première véritable compétition en individuels. Autant dire qu’ils reviendront plus forts, mieux préparés et plus nombreux cette année.
  4. le 9 avril, le Comité Départemental Olympique et Sportif (CDOS) de Paris a remis à Sélénia le titre de la meilleure sportive Parisienne 2014, au vu de ses performances en compétition, mais également pour son investissement dans la promotion et le développement de la discipline. Nous savons tous qu’en canne de combat, les champions doivent avoir cette humilité de mettre la main à la pâte pour que leur titre possède une valeur.
  5. A propos de titre, c’est une nouvelle première place que Sélénia a atteinte aux Internationaux de Viroflay en battant la redoutable et slovène Jerca Primc en finale les 17 et 18 mai.
  6. En parallèle des Internationaux avait lieu une grande première : notre participation au Salon Geekopolis qui a inauguré grâce à la Steam Rocket notre premier pas dans la culture Steampunk. Il est très vraisemblable que nous y soyons aussi en 2015 !
  7. le 21 septembre à Budapest : Sélénia remporte pour la deuxième fois un titre de Championne du monde de canne de combat. Le niveau féminin s’était relevé depuis la dernière fois, mais la technique irréprochable et une tactique affinée ont fait la différence. Les phases finales étaient d’ailleurs de toute beauté.
  8. pendant que Sélénia conquérait Budapest, Zippo menait son équipe au Famillathlon pour promouvoir la canne sur le Champ de Mars malgré une pluie battante. Une détermination remarquable !
  9. deuxième gros événement promotionnel dans un contexte hors sportif : le Salon Fantastique du 31 octobre au 2 nov. Des costumes, de la démonstration dans tous les sens pendant trois jours, des initiations avec toujours plus de pratiquants, un véritable succès et un plaisir tel que les démonstrateurs, pourtant fatigués, ne tarissaient plus de louanges quant à cet événement et à ceux qui nous y ont conduit, à savoir French Steampunk.
  10. enfin très récemment, nous avons eu la chance, grâce à Vincent Parisi, d’initier Anouchka Delon à la canne de combat et de passer en direct à la télévision. L’expérience était sympathique, et toute l’équipe de BeIN Sports encore plus.

Bref 2014 a été bien remplie, 2015 s’annonce au moins aussi chargée, nous allons oeuvrer pour que tous ces événements se transforment en succès. Bonne année à toutes et à tous.