fbpx
Championnat de France - canne de combat - Apaches de Paname Canne de combat

Championnat de France 2017

Championnat de France 2017 - canne de combat - Apaches de Paname

Contrairement aux Internationaux, les Championnats de France possèdent des séries. La 2e série regroupe l’élite des cannistes, tandis que la 1re série regroupe l’élite de l’élite (c’est dire s’ils ne sont pas nombreux), sachant que les tireurs de 2e série doivent tout d’abord franchir l’étape des sélections régionales pour faire partie des 16 élus du Championnat de France. Les tireurs de 1re série et les filles n’étant pas suffisamment nombreux/ses, ils bénéficient d’une qualification automatique.

C’est donc pour cette occasion que les Apaches ont fait le déplacement à Saint-Herblain (banlieue de Nantes) les 3 et 4 juin 2017, afin d’en découdre avec l’élite du reste de la France. La formule est la même que pour les Internationaux : phase de qualification le samedi et tableau à élimination directe le dimanche. Et une dégustation de spécialités locales entre les deux.

Résultats

Ils sont bons nos résultats, ils sont bons ! Marc atteint enfin le podium de la 2e série en passant par la 2e marche (il tombe en finale contre Lucas Roussel) et passera donc la saison prochaine en 1re série où il retrouvera William et moi (et peut-être Kptain et Hellion si jamais ils reviennent un jour…).

Quant à moi je termine sur la 3e place du podium de la 1re série en battant en petite finale Luc Grunewald.

Bons résultats également des autres Apaches :

  • Paul (2e série) qui s’arrête cette fois-ci en 1/4ts de finale (bientôt le podium aussi ?)
  • William (1re série) qui s’arrête également en 1/4ts de finale en tombant face à moi, une nouvelle fois (cf. les Internationaux).

Saluons également les résultats de nos camarades de Canne & Dragons :

  • Amélie, dont c’était la première compétition individuelle, s’incline face à Charline Paul en 1/8e de finale
  • Guilhem est malheureusement éliminé dès les qualifications après un match supplémentaire en barrage contre Adrien Le Mao

Photos & co

Télécharger l’affiche officielle.

Les vidéos des finales sur la chaîne YouTube de Canne TV (bientôt) !

Salon Fantastique mai 2017 - canne de combat spectacle - Apaches de Paname Bâton

Salon Fantastique 2017

Salon Fantastique mai 2017 - canne de combat spectacle - Apaches de Paname

Le Salon

Le Salon Fantastique se définit lui-même comme « Le Salon des Univers de l’Imaginaire ». Au sein de univers se trouve le Steampunk, univers que nous fréquentons à la fois parce que nous apprécions son esthétique mais aussi parce que c’est sans doute celui qui colle le mieux à la canne de combat.

Ce n’est pas la première fois que nous participons à cet événement puisqu’il s’agissait cette fois-ci de notre troisième inscription à cette convention qui nous accueille avec bienveillance (spéciale dédicace à Guillaume Besançon, l’organisateur du Salon).

Cette année, ce sont Jérémy, Guillaume, Aurélien, Amélie, Jérôme, Laura, Laurent, Julien, Philippe et moi-même qui avons endossé à la fois cette responsabilité et ce plaisir durant les trois jours qu’a duré le Salon, à nous partager entre d’un côté la tenue du stand où nous présentons nos activités, exposons quelques canne de notre collection et répondons aux questions, et de l’autre les arènes ou nous menons initiations et démonstrations.

La thématique de cette édition était : Les monstres. Après une séance intense de réflexions à base de Casimir et de lance-flammes (William, tu aurais fait fureur), nous avons orienté nos recherches vers l’utilisation de « monstres urbains », issus du réel ou de la fiction. Voilà pourquoi la classique lutte des classes que nous utilisons habituellement a fait place à un affrontement plus reptilien : le bien contre le mal.

Nous avons mis de côté des personnages trop difficiles à utiliser sans les nommer tel que Moriarty ou qui requéraient plus de démonstrateurs (Victor Frankenstein) pour nous tourner vers Jack l’Éventreur, Dr Jekyll / Mr Hyde et une créature mécanique purement inventée pour l’occasion, mais néanmoins fort méchante. Les esprits les plus critiques diront que ce personnage trahit notre incapacité à trouver un méchant de la gent féminine. Ce sont des esprits chagrins, je ne leur répondrai pas.

Démonstrations

Les démonstrations devaient mettre en valeur les monstres, les faire gagner deux ou trois de leurs combats en tête à tête avec des héros isolés, puis les faire perdre en 3v1 contre les gentils associés. Avec ce petit twist final qui consiste à ce que l’alliance entre les gentils les pousse également à s’acharner sur les méchants de façon brutale de façon à ce que le spectateur non consensuel se demande : qui est le monstre dans l’histoire ?

Concrètement, cela a sans doute été un peu trop subtil et pas forcément bien exploités, mais les démonstrations ont bien fonctionné. Les costumes étaient clairs, les rôles également. Nous avons basé ces démos sur trois passages en 1v1 puis un passage en 3v1. Durant les premiers, le méchant l’emportait; durant le dernier, ce sont les gentils qui gagnaient à la fin, mais non sans avoir poussé le méchant dans ses retranchements (avec des « attaques ultimes » des méchants et une propension non camouflée à encaisser de nombreux coups). Notre référence était : les boss de fin des jeux vidéos (très difficiles, avec des patterns à éviter, des attaques de zone, mais doivent mourir à la fin). Le résultat a eu l’air de plaire mais devra encore être peaufiné pour gagner en clarté.

Initiations

En plus des démonstrations réparties sur les 3 jours, nous avons pu initier des volontaires sur nos temps de passage. Parfois cela durait 20 minutes et il nous fallait aller à l’essentiel (rotations, protections, contrôle, reprendre l’initiative), parfois nous avions plus de temps (1h) et pouvions approfondir les sujets abordés (armés, manipulations, zones de touche).

Par groupes de dix à quinze personnes, nous avons ainsi permis à plus d’une centaine de curieux d’être initiés à notre discipline. Certains avaient déjà effectué les initiations les années précédentes, d’autres découvraient totalement, mais tous repartaient satisfaits, d’autant que nous offrions à chacun(e) à la fin la canne avec laquelle il/elle s’était initié(e).

Galerie photos


Bonus : un lien vers la galerie DeviantArt de Guillaume.

Internationaux 2017 de canne de combat, paris, podium Canne de combat

Internationaux 2017 de Canne de Combat

Internationaux 2017 - canne de combat Paris

Présentation

Les Internationaux de France de canne de combat est un Open international individuel. Les tireurs inscrits doivent tout d’abord passer une phase de qualifications (poules de 4 ou 5 tireurs où tout le monde se rencontre) avant de passer, pour ceux qui sont retenus, à la phase de tableau à élimination directe. A la fin, il ne peut en rester qu’un. Le vainqueur de la finale est classé numéro 1 de la compétition, le perdant de la finale est le numéro 2, tandis que la troisième place est décernée au gagnant de la petite finale (match opposant les deux perdants des demi-finales).

Détails

Cette saison encore les Apaches de Paname étions à la fois organisateurs et participants, ce qui n’est jamais une mince affaire. La période de l’année est difficile, les Titis Parisiens ont eu lieu deux mois plus tôt, tout le monde est fatigué. Mais une nouvelle fois, nous l’avons fait, et bien fait ! Grâce au soutien de la Ligue et de la Fédération, la compétition a eu lieu au prestigieux gymnase Japy (Paris 11) les 4 et 5 mars 2017.

Mais c’est évidemment grâce au travail acharné des bénévoles que nous avons pu faire en sorte que cet événement soit réussi : Sélénia, Laura, Amélie, Sharron, Nadine, Camillo, Kévin, Guillaume, Jérémy, Edouard, Guilhem, Julien, Martial, Paul, Philippe, William, Aurélien, Marc (j’espère ne pas en oublier oO).

C’est donc la synergie de tous ces intervenants qui a permis aux 44 inscrits de la compétition, dont 11 femmes et 33 hommes, de se rencontrer dans les meilleurs conditions. 18 clubs avaient fait le déplacement, 5 nations étaient représentées

Remerciements

Je ne remercierai jamais assez les bénévoles pour leur aide. Organiser un tel événement est un travail d’équipe et une nouvelle fois l’équipe a répondu présent de la meilleure de sfaçons.

J’en profite également pour remercier :

  • La Ligue IDF pour nous avoir soutenu financièrement, et en particulier à Alain SZENICER pour sa présence lors de ces Internationaux
  • le CNCCB qui s’est chargé d’une partie de la communication et la gestion de la compétition elle-même via la Délégation Officielle
  • la FFSBF&DA dont le DTN, Thierry MARDARGENT, est passé nous apporter son soutien

Résultats

Les Apaches étaient nombreux et se sont bien battus. Le niveau de ces Internationaux était plutôt relevé et les dernières phases du tableau sont en général disputées par les premières séries.

  • Laura : éliminé en 4ts de finale face à Annelyse Weyckmans (la n°3 de la compétition, de Dijon)
  • Ben : éliminé en 16e par Paul
  • Paul : lui-même éliminé en 8e par Adrien Le Mao (Quimper)
  • Marc : éliminé en 8e par David Leblé (vainqueur de la compétition, de la Réunion)
  • William : a eu la malchance de me rencontrer en 8e
  • moi-même : je termine à la 3e place du podium après avoir éliminé Quentin Brasey en petite finale

Télécharger les tableaux officiels :

Photos/vidéos

Vous pouvez télécharger ici l’affiche en grande résolution.

Grâce à notre application de rediffusion en ligne, vous pouvez retrouver une partie des vidéos sur CanneTV/Replay.

Ou encore visualiser des assauts commentés des phases finales sur la chaîne YouTube de Canne TV !

Titis Parisiens 2017 - canne de combat Paris Canne de combat

Titis Parisiens 2017

Titis Parisiens 2017, compétition de Canne de combat par équipes

Organisation

Comme tous les ans, nous co-organisons avec Canne & Dragons et Latéral 13 l’Open International par équipes de Paris, plus connu sous le nom de « Titis Parisiens ».

Détails de la rencontre

Cette année la rencontre avait lieu au gymnase Louis Lumière, dans le 20e arrondissement de Paris, les 14 et 15 janvier 2017. 58 participants de toutes nationalités ont participé (des Français bien entendu, mais également des slovènes, des suédois, des allemands et des tchèques) à ces deux jours de rencontres, répartis en 18 équipes qui se sont toutes rencontres. Chaque équipe a donc effectué 17 rencontres, soit un total de 153 assauts pendant deux jours. Pour cela nous avons eu recours à 3 aires de combat, chacune étant équipe du système CanneCounter.

La saison dernière, le logiciel était en phase de test et une seule aire prototypale avait été utilisée. Devant le succès de la saison dernière, nous avons décidé de passer au tout-numérique, ce qui nous a permis non seulement de nous faciliter la tâche (les scores étant directement envoyés au serveur avant d’être validés par le Délégué Officiel), mais en plus de pouvoir afficher les scores en temps réel sur des écrans (un par aire), de bénéficier d’une gestion informatisée de la rencontre, depuis l’inscription jusqu’à la proclamation des résultats et enfin de pouvoir également afficher ces mêmes résultats sur les replays vidéos (voir plus bas) !

Remerciements

Un grand merci au passage à tous ceux qui ont aidé, à savoir :

  • le CDSBF75, notamment sa Présidente, Geneviève PETEY, qui nous soutient financièrement et qui est également venue en personne remettre les trophées
  • la Ligue IDF de Savate Boxe Française, dont le Président, Alain SZENICER avait également fait le déplacement
  • tous les bénévoles qui ont aidé à la mise en place de l’événement et à sa tenue une fois sur place (buvette, renseignements, etc.)
  • la Mairie du 20e dont l’adjoint chargé des sports nous avait fait l’honneur de sa présence
  • la Présidente du CNCCB, Mme Céline DAUL-MECHOUAR, qui nous a également gratifiés de sa présence et de ses conseils
  • les arbitres qui ont officié pendant toute cette rencontre
  • Guilhem BARBET pour les visuels des affiches, de la communication externe, des miniatures, etc
  • Opus Lunae pour toutes les photos prises pendant l’événement

Replays et résultats

Retrouvez toutes les vidéos de la compétition sur CanneTV/Replay, notre application en ligne de rediffusion de matchs de canne de combat.

Tous les résultats (en ligne sur le site de CanneCounter)

Photos