fbpx
Le blog

Stage de canne martiale avec Reynald Nemery

Le deuxième stage de canne de défense de cette année aura lieu le 2 Décembre et accueillera Reynald Nemery, DTL Canne et bâton, Ligue de Normandie, Moniteur Savate-bâton défense, Éducateur sportif Escrime, Professeur Aïkibudo.

Voici le programme complet de ce stage:

 

MATIN :

  • découverte ou perfectionnement du système des percussions à la canne (en attaque et en défense) selon plusieurs principes:

> pointe en avant (légèreté) et pommeau en arrière (lourdeur) : principe du sabre
> pommeau en avant et pointe en arrière : principe de la massue ou de la batte
> système irlandais : principe du boxeur
…alternance de coups donnés « à une seule main » et de coup donnés « à deux mains » (principe du « bâton français/Joinville »), travail depuis la « garde active de base » et les « gardes passives » (marche – major anglais – épaule – pointe basse).

APRES-MIDI :

  • Reprise des principes vu le matin dans des scénarios techniques orientés :

– « désarmements »
– « réaction sur attaque à main nue »
– « saisies et dégagements de saisies »
– « amenées au sol »

  • Puis mise en application :

– en 1 contre 1 , mais aussi 1 contre plusieurs sous forme d’enchaînements techniques et/ou assauts à thèmes.
– assaut de groupes en fin de cours.

 

Matériel nécessaire :

  • l’indispensable : canne droite classique
  • l’optionnel (fourni) : canne à pommeau/mailloche – canne à crochet – canne mousse

 

Le stage se déroulera à Viroflay :

Services Techniques Municipaux, 183 bis, Av. du Général Leclerc (RD 10), au passage dit  « Sente de l’ Ancienne Cascade », située à une vingtaine de mètres de « L’ École des Avocats ».

Si vous souhaitez participer, manifestez-vous rapidement auprès de Philippe Choisy, les places sont limitées!

Philippe CHOISY : 06 03 90 49 91

Stages de canne de défense à Paris Le blog

Stages de canne de défense

Stages de canne de défense à Paris

Les premiers stages de défense 2012 / 2013 commencent

  • Le premier sera le Samedi 24 Novembre de 10 H a 12 H 30 rendez vous a 9 H 45 devant la porte principale du château de Vincennes Métro Château de Vincennes.
    Entrainement dans le bois de Vincennes.
    Au programme initiation au Pugilat Antique (si vous avez des gants de boxe c’est bien ! ) Canne de défense ; étude des zones douloureuses .
    Ce stage est ouvert a tous et a toutes donc vous pouvez venir avec des ami(e)s , la famille , attention pas d’enfant de moins de 14 ans.
    Prix du stage : GRATUIT pour les adhérents des Apaches de Paname , 5 euros pour les autres.
  • Le deuxième avec Reynald Nemery ( notre maître de canne de défense ) Samedi 1er Décembre toute la journée
    Le lieu , le prix , ainsi que le programme vous seront transmis rapidement , il faudra réserver car les places seront limitées

Merci de confirmer votre présence à Philippe : 06 03 90 49 91.

LES LIENS

Le Passage des Panoramas.

Comme vous le savez déjà, les Apaches s’intéressent à la canne de combat en particulier, mais également à toutes les pratiques de canne en général. C’est pourquoi nous avons participé de manière active à la constitution du groupe nommé « Passage des Panoramas ».

Ce groupe a pour but de réunir régulièrement des pratiquants d’horizons différents et de leur proposer d’animer de petites séances collectives afin que tout le monde puisse découvrir de nouvelles disciplines. Jusque-là, le Passage des Panoramas a invité des intervenants Verviétois (Be), Milanais (It), Parisiens (Fr) et Forgions (Fr).

N’hésitez pas à vous tenir au courant des stages que le groupe organise!

Et si vous vous demandez pourquoi « Passage des Panoramas », la réponse se trouve ici.

La canne de défense

Vous avez dit canne de défense?

CannedeDéfense1
Exercice sur cibles spécifiques

La canne de défense pourrait être considéré comme « le bras armé » de la canne de combat. Puisant ses racines dans les XVIIIème et XIXème siècles, elle est paradoxalement la spécialité la plus récente dans notre discipline puisqu’elle n’a été intégrée au panel du CNCCB qu’en 2008 après de longues années de recherches par ses deux « fondateurs » (les guillemets n’ont rien de péjoratif, mais peut-on réellement fonder ce qui existait déjà auparavant?) : Daniel Puren et Armel Chesnay, tous deux enseignants dans la club de La Savate Herblinoise (à côté de Nantes).

La canne de défense a pour principal objet de sensibiliser le public à la protection de soi-même (autodéfense) dans un cadre d’agression, au moyen d’une canne ou sans canne, mais toujours en conservant l’esprit de celle-ci. Le contenu de la pratique passe par les esquives, les ripostes à une ou deux mains, les clés, les désarmements, le travail au sol, les situations dans des environnements exigus, contre plusieurs adversaires, etc…

CanneDeDéfense2
Clé de poignet par écrasement des doigts

Il est donc important de proposer pour cette pratique non seulement des conditions de travail les plus réalistes possibles mais également la sécurité la plus drastique de façon à éviter toute blessure inopinée. Pour cela, nous avons recours à toutes sortes de matériel pédagogique : cannes à crochet, cannes droites, cannes en rotin, cannes en fibre de carbone et kevlar, cannes en mousse, protections spécifiques, tapis de sol…

La canne de défense reste une discipline en construction, comme le reconnaissent volontiers ses deux fondateurs. Les bases ont été posées, les formations de spécialistes aptes à l’enseigner ont débuté et il sera à la charge de chacun d’effectuer les recherches qu’il désire pour parfaire ses connaissances et redécouvrir ce sur quoi les Anciens avaient déjà planché deux siècles avant nous.

Lire à ce sujet :

Résumé de la canne de défense :
– essence : variable, en général rotin
– longueur : idem
– forme : droite, coudée
– attaques : circulaires, semi-circulaires, directes, d’estoc, à deux mains…

La canne de défense

Qu'est-ce que la canne de défense?

La canne de défense est une spécialité de la canne de combat, régie par conséquent par le CNCCB. Sa définition sur le site officiel est d’ailleurs la suivante :

Cette discipline toute récente a été entérinée par le comité directeur fédéral le 7 septembre 2008. Elle conjugue les base de la canne dans une pratique permettant le self défense.

Il s’agit donc dans cette pratique de renouer avec l’esprit « historique » de la canne, c’est-à-dire comment se défendre avec une canne en cas d’agression. Car il ne faut pas oublier que c’est ainsi qu’est née la canne : accessoire de mode masculine incontournable à la fin du XIXème siècle et au début du XXème, elle a été rapidement étudiée par les maîtres d’armes de l’époque afin de répondre à un besoin de se protéger des agressions de manière légale, puisque le port de l’arme était déjà interdit pour les civils.

La canne de défense part donc du postulat que la canne est une arme qui peut permettre de se sortir de situations fâcheuses en utilisant la canne comme d’une arme contondante, d’un levier ou d’un moyen de protection. Ainsi sont étudiées différentes configurations (debout, assis, au sol, etc…) face à différentes autres armes (poings, pieds, couteau, barre de fer, etc…).

Si la finalité est différente de la canne sportive et bien évidemment orientée « auto-défense », cette discipline conserve néanmoins l’esprit de la canne dans la gestion de la distance, dans les attaques utilisées et dans la réalité de la confrontation, face à un ou plusieurs adversaires.