fbpx
Actualités

Geekopolis 2015

Geekopolis 2015 - la canne de combat dans la Cité des Geeks, avec Apaches de Paname et Canne et Dragons

 

Geekopolis se décrit comme un salon des cultures de l’Imaginaire. Il accueille depuis maintenant 3 ans plus de 10000 personnes chaque année dans les couloirs de ses 5 univers : Avalon (Medieval-Fantastique), Nautilus (Steampunk), Metropolis (Science-Fiction), Little Tokyo (Mangas) et Teklab (Hi-tech). L’année dernière, nous y avons été invités par la Steam Rocket mais cette année, nous y étions en tant qu’intervenants à part entière dans l’enclave Steampunk, mais néanmoins en bonne compagnie puisque nos amis de French Steampunk étaient présents ainsi que l’Amiral Skye de l’Echo Vaporiste.

 

Pour l’occasion, les 10 démonstrateurs des Apaches de Paname et de Canne & Dragons (Amélie, Laura, Julien, Thibault, William, Philippe, Kévin, Maxime, Zippo et moi-même) avions préparé des démonstrations de canne de combat, canne de défense, double canne, bâton et canne chausson pour en mettre le plus possible plein la vue des spectateurs. Nous avons donc organisé des séances d’entraînements spécifiques (manipulation, répétitions par duos dans l’arme choisie, intégration des lâchers de canne/bâton intempestifs…) afin de préparer au mieux toute l’équipe.

 

L’autre partie importante résidait dans les costumes. Notre fournisseur officieux reste depuis quelques années Kilo-Shop dont les rayons de fripes alimentent régulièrement nos garde-robes, qui en gilets, qui en casquettes, qui en pantalons droits pour des coûts relativement modiques. Peut-être un jour leur demanderons-nous d’officialiser ce partenariat.

 

Et une fois les costumes sur le dos et les répétitions dans les pattes, il n’a plus resté qu’à mettre tout ça ensemble en musique sous les yeux des spectateurs de l’Arène Moriarty.

 

 

Et côté interventions, nous avons été gâtés puisque nous avons été programmés deux fois une heure le samedi et la même chose le dimanche, ce qui nous a permis de découper chaque intervention en 2 démonstrations de 10 minutes, chacune suivie de 20 minutes d’initiations, soit au total 8 démos et 8 initiations de 6 personnes à chaque fois, de quoi bien occuper et bien fatiguer nos démonstrateurs.

 

L’expérience a une nouvelle fois été très sympathique puisque cela permet, comme je l’ai décrit dans un précédent article, à des non-compétiteurs de fixer des objectifs à leur pratique, constituant ainsi une autre voie que la compétition. Très bonne ambiance également dans le festival, mais cela était déjà le cas l’année passée, en revanche beaucoup de personnes intéressées avec qui nous avons pu discuter, échanger, refaire le monde, imaginer des nouvelles vidéos ou des nouveaux costumes.

 

Vous connaissez mon intérêt particulier pour les tableaux, en voici un qui résume les points positifs et négatifs/à améliorer de notre organisation pour ce festival, en espérant que cela puisse contribuer à vous donner des idées pour les vôtres, ou que cela permette d’échanger les expériences de démonstrateurs.

Les PLUS Les MOINS
  • Nombreux contacts, pour des costumes, des vidéos, des photos…
  • Prospectus bien accueillis, nous en avons même manqué (plus de 200 distribués) !
  • Reconnus dans les allées de Geekopolis, notre renommée est faite !
  • Combats avec masques appréciés : de la canne de combat, avec un arbitre qui intervient 2-3 fois pendant la reprise et des protections, ce que nous savons faire le mieux en somme.
  • Arène bien placée : en face du bar, juste à côté d’une zone de repos avec fauteuils et canapés, l’idéal
  • Musique : ça attire l’attention, ça dynamise, c’est essentiel. Le mieux est même d’avoir effectué quelques filages avec auparavant pour fluidifier les transitions et éviter les temps morts.
  • Initiations au micro (bien audibles) : quasi-obligatoire dans un salon avec autant de monde, sinon c’est perte de voix assurée au bout de la 2e minute.
  • Les lancers, comme par exemple le lancer de bâton que nous avons pu faire, rendent bien.
  • Occuper l’arène 10’ avant la démo : ça focalise le public et ça lui permet de savoir qu’il va se passer quelque chose. Meubler avec des manipulations ou des petits échanges tranquilles.
  • Finir avec un assaut de canne de combat, notre discipline, après avoir agencé un crescendo de pratiques de plus en plus dynamiques : canne – canne chausson – double canne – bâton rapide – canne de combat.
  • Il faudrait pouvoir annoncer la démo quelques minutes avant qu’elle ait lieu (en passant dans les allées par exemple) et annoncer les différentes parties de la démo, que le public sache ce qu’il regarde : canne de combat, bâton, double canne…
  • Pour l’organisation pré-démo, il faut un responsable par poste (musique, costumes) pour éviter les incertitudes.
  • Rendre les transitions plus percutantes. Il faut aussi exactement savoir : qui sort, qui entre, et avec quelle arme.
  • Plus de prospectus !
  • Pas assez de jeu de scène : jouer un personnage, avoir quelques répliques. Il faudrait travailler l’argot pour les apaches.
  • Intégrer dans les échanges 2 ou 3 séquences chorégraphiées destinées à impressionner (encore plus) le public.
  • Se caler davantage sur la musique (notamment quand des percussions très audibles font monter la pression du combat).
  • Demander un stand la prochaine fois, pour pouvoir y disposer des prospectus,
  • Astuces costumes (merci Ophélie): pour les « rupins », utiliser des couleurs de riches (ivoire, or) et pour les pauvres, des couleurs plus sales (gris, marron). Et trouver des codes couleurs qui permettent d’identifier instantanément le camp de chaque personnage. Penser au couteau pour chaque apache.

 

Enfin nous ne terminerons pas cet article sans vous donner le lien vers notre galerie de photos Flickr (merci au passage à William D. pour les photos) :

Accès à la Galerie GEEKOPOLIS 2015

Actualités

17-18 mai – Geekopolis : Put a canne on…

Geekopolis - Julien VS Kévin

Comme annoncé lors d’un précédent article, les cannistes parisiens étaient conviés les 17 et 18 mai derniers à présenter la canne de combat dans l’univers Steampunk de Geekopolis. Vêtus de haut-de-forme, chemises victoriennes et autres corsets, ils étaient cinq à promouvoir la canne de combat par le biais de démonstrations et initiations.

 

5 tireurs, 4 démonstrations.

 

Plongés au cœur des rouages, entre la reconstitution du Nautilus et des stands inspirés de l’imaginaire victorien, les cannistes des Apaches de Paname, Canne et Dragon et Schola Martis ont vaillamment combattu sous les acclamations du public (ou plutôt, leurs cris de compassion devant les clés de canne de défense). Par l’intermédiaire de combats en duo, les tireurs ont ainsi pu présenter les différentes facettes du sport : canne sportive (Laura D. VS Kévin L), canne chausson (Kévin L. VS Julien F.), double canne (Julien F. VS Xavier L.) et canne de défense (Xavier L. VS Maël V.).

 

Aux suites de ces démonstrations, le public était invité à rejoindre l’aire de combat pour une initiation de vingt minutes à la canne sportive et de défense : une initiative accueillie chaleureusement par les concernés, dont certains se sont montrés vivement intéressés par les cours en semaine.

 

Et parce qu’on est des VIPs, on a aussi notre podcast sur le net !

 

Le salon de Geekopolis a aussi été l’occasion de rencontrer l’équipe d’Amicalement Geek (http://www.agencetousgeeks.com/). Leur site propose régulièrement des podcasts sur ce qui entoure l’univers Geek, et a proposé aux tireurs de parler de la canne. Julien, pratiquant la canne sportive et Maël, spécialiste de la canne de défense (et des clés inhumaines), ont alors représenté le groupe pour promouvoir la canne sur Internet. Le podcast, assez court (environ 10 minutes), devrait être en ligne sous peu.

 

Lors de ce week-end quelque peu éreintant mais fort sympathique, les cannistes ont pu fièrement promouvoir leur sport, auprès d’une communauté plutôt intéressée par ce sport. Mais rendons à César ce qui lui appartient : tout ce week-end n’aurait pu être possible sans la sympathique Steam Rocket (https://www.facebook.com/SteamRocket). L’association steampunk a été à l’origine de notre invitation sur place, et nous a généreusement accueilli et nourri pendant ces deux jours : encore merci à eux pour leur bonne humeur et leur invitation !

Geekopolis - toute l'équipe (et Utelo)

Actualités

17-18 mai : les Apaches à Geekopolis

Les Apaches de Paname au salon Geekopolis.

Nous avons été récemment sollicités par Utelo, membre très actif de l’association Steam Rocket, en charge de l’organisation de l’univers Steampunk du salon « Geekopolis » qui se tiendra les 17 et 18 mai 2014 Porte de Versailles, afin de proposer de petites animations de canne de combat en costumes. C’est évidemment avec joie que nous avons accepté cette proposition alléchante et rafraîchissante, et qui permettra, nous l’espérons de faire connaître nos disciplines.

 

Nos interventions se dérouleront en 2 phases : une phase de démonstration d’une durée d’une dizaine de minutes où nous présenterons la canne sportive et la canne de défense, puis une phase d’initiation dans le temps restant pour que les plus téméraires et motivés puissent essayer les différentes approches.

Horaires de nos animations :

    samedi

  • 13h30 – 14h00
  • 16h00 – 16h30

    dimanche

  • 13h00 – 13h30
  • 17h00 – 17h30

Plus d’infos à venir !