fbpx
Apaches-TV

2012.12.01 – Démo à Bagneux 2/4

2012.12.01 - Gala Bagneux - Clés canne de défense - SCM,PC
Sélénia assène une clé de poignet à Philippe
La démonstration s’est très bien déroulée. Nous avons élaboré un ordre de passage progressif qui a permis d’effectuer une rotation des démonstrateurs et une assez grande diversité des disciplines présentées. Nous voulions au départ présenter le bâton, mais le ring qui a fait office de scène ne nous l’a pas permis.

2012.12.01 - Gala Bagneux - Défense canne de défense - JMO,XL
Estoc à la gorge de Jean-Marc sur une attaque au couteau de Xavier
  • Canne sportive

    • Présentation didactique : l’offensive, la défensive, le principe de priorité – 1 minute (1′)
    • Assaut de démonstration – 2′
    • Assaut « de compétition » – 2′
  • Canne de défense

    • Présentation didactique – 1′
    • Clés (vitesse rapide, vitesse lente) – 1′
    • Situations d’agression – résolution sans clés – 1′
    • Situations d’agression – combat – 2′
  • Double canne

    • présentation orale – 30″
    • assaut de démonstration – 2′
  • Canne chausson

    • présentation orale – 30″
    • assaut de démonstration – 2′
2012.12.01 - Gala Bagneux - Combat canne de défense - JMO,XL
Contre -attaque de Jean-Marc (jaune) sur attaque à la tête de Xavier (bleu).
Au final, avec les saluts et les entrées/sorties, la démonstration a duré presque 25 minutes.
Canne de défense – didactique et clés.

Canne de défense – situations de défense.

Canne de défense – combat.

J’en profite pour remercier Raphaël qui a bien voulu nous servir de caméraman depuis les tribunes pendant que nous nous concentrions sur notre prestation. C’eut été beaucoup plus (trop) délicat sans lui de vous fournir des vidéos de l’évènement, sachez-le.
2012.12.01 - Gala Bagneux - Combat canne de défense 2 - JMO,XL
Xavier (bleu) protège sa tête tout en préparant sa prochaine attaque. Jean-Marc (jaune) est plus sur la défensive et attend l’action de son adversaire pour agir.
La canne de défense

Qu'est-ce que la canne de défense?

La canne de défense est une spécialité de la canne de combat, régie par conséquent par le CNCCB. Sa définition sur le site officiel est d’ailleurs la suivante :

Cette discipline toute récente a été entérinée par le comité directeur fédéral le 7 septembre 2008. Elle conjugue les base de la canne dans une pratique permettant le self défense.

Il s’agit donc dans cette pratique de renouer avec l’esprit « historique » de la canne, c’est-à-dire comment se défendre avec une canne en cas d’agression. Car il ne faut pas oublier que c’est ainsi qu’est née la canne : accessoire de mode masculine incontournable à la fin du XIXème siècle et au début du XXème, elle a été rapidement étudiée par les maîtres d’armes de l’époque afin de répondre à un besoin de se protéger des agressions de manière légale, puisque le port de l’arme était déjà interdit pour les civils.

La canne de défense part donc du postulat que la canne est une arme qui peut permettre de se sortir de situations fâcheuses en utilisant la canne comme d’une arme contondante, d’un levier ou d’un moyen de protection. Ainsi sont étudiées différentes configurations (debout, assis, au sol, etc…) face à différentes autres armes (poings, pieds, couteau, barre de fer, etc…).

Si la finalité est différente de la canne sportive et bien évidemment orientée « auto-défense », cette discipline conserve néanmoins l’esprit de la canne dans la gestion de la distance, dans les attaques utilisées et dans la réalité de la confrontation, face à un ou plusieurs adversaires.