fbpx
Bâton

Pédagogie – échauffement au bâton

Cette modeste vidéo s’inscrit dans le cadre de la promotion de nos disciplines, à la fois auprès du grand public, mais également auprès des autres clubs qui souhaitent y prendre des idées, s’intéresser à ce qui se fait ailleurs. Ca a été également pour nous l’occasion de tester cette approche, que nous conserverons probablement en partie, mais qui pourra très bien évoluer ou être remplacée par une autre approche (cf. une prochaine vidéo).

Concrètement, la vidéo ci-dessous présente un échauffement au bâton pour une séance de canne de combat tous publics. L’intérêt de cet échauffement spécifique est multiple :

  • mettre en place un échauffement qui a un lien direct avec la pratique (éveil de l’attention, lien fort entre entrée dans la pratique et corps de la séance)
  • développer la motricité des pratiquants (coordinations gauche/droite, main/oeil, bras/jambe)
  • favoriser la pratique de cette discipline parfois un peu oubliée
  • permettre petit à petit d’amener les pratiquants à s’intéresser à cette arme et l’intégrer davantage plus tard dans la saison dans des séances spécifiques


Merci au Centre Sportif Jean Talbot de nous avoir donné l’autorisation de filmer dans ses locaux et à tous les pratiquants des clubs Apaches de Paname, Canne & Dragons et Latéral 13 qui ont contribué à la vidéo.

Tournage : Sélénia CLAUDIN-MABIRE
Montage : Anthony LEJEUNE

Les cours

Quoi? ou le contenu des cours.

Les cours de canne se divisent en quatre parties :

l’échauffement, qui permet comme son nom l’indique de faire monter la température corporelle, mais également la fréquence des battements cardiaques, et plus généralement de préparer le crops à l’effort. Pour cela, nous utilisons des exercices génériques ou spécifiques, en déplacement ou de pied ferme, musculaires et articulaires.

la leçon collective, au cours de laquelle un ou plusieurs thèmes sont abordés suivant les niveaux ou la durée de la séance. On y aborde surtout les éléments techniques (séries d’attaques, enchaînements, précision, déplacements…)

les assauts, qui permettent de mettre en pratique les éléments techniques abordés auparavant. Ils peuvent donc être « à thème », c’est-à-dire avec des contraintes imposées, ou « libres », donc sans contrainte autre que celles du règlement.

les leçons individuelles ont généralement lieu pendant les assauts. Elles permettent de travailler un point technique particulier avec la personne qui prend la leçon, ou de la préparer de manière plus spécifique en vue d’un évènement (compétition, démonstration, passage de grade…).

les étirements permettent un retour au calme et un relâchement du corps. Ils permettent également de gagner en souplesse et d’éviter les courbatures le lendemain. Pourquoi s’en priverait-on?