fbpx
Titis Parisiens 2019 - Apaches de Paname - canne de combat paris Actualités

Bilan Titis Parisiens 2019

Des infos de base

Les Titis Parisiens se sont déroulés le week-end des 19 et 20 janvier au gymnase Léo Lagrange dans le 12e arrondissement de Paris. Comme tous les ans, c’est une savante collaboration entre Canne & Dragons, Latéral 13 et les Apaches de Paname.

Nous avons reçu également le soutien du CDSBF75 que nous remercions, en particulier Geneviève Petey sa Présidente qui nous soutient dans nos projets.

Titis Parisiens 2019 Mascottes canne de combat paris apaches de paname
Crédit : Amélie PINEL

L’organisation, une affaire d’équipe

Je souhaite dûment remercier toutes celles et à tous ceux qui ont contribué bénévolement à la préparation et à l’organisation de cet événement, merci pour le temps que vous avez consacré à tous ces éléments qui font qu’une compétition se déroule bien, voire se déroule tout court. Et plus nous sommes nombreux à contribuer, plus le résultat est complet et satisfaisant. Un grand merci donc pour :

  • Affiche : Marjolaine
  • Hébergement : Amélie
  • Invitation des personnalités : Jocelyn
  • Installation : Amélie, Stéphanie, Marjolaine, Jean-Pierre, Aurélien, François, Kévin, Jérémy, Alban
  • Commande des victuailles : Sélénia, Edouard
  • Commande des trophées et des badges : Kévin
  • Communication : Amélie
  • Buvette : Sélénia, Marine, Stéphanie, Agnès, Marjeta, Edouard, Kévin, Sylvain
  • Photos : Kévin
  • Vidéos : Martial, Kévin
  • Convocation des officiels : Aurélien
  • Délégué Officiel : Bernard
  • Arbitres : Christelle, Tito, Paulo, Alexandre
  • Encadrement des jeunes : Matthieu
  • Logistique : Meta, Philippe, Paul, François
  • Développement de l’application : Julien, Philippe
  • Gâteaux faits maison : Sherilyn, Patricia, Guillaume, Grégory (je crois que j’en oublie)
TITIS parisiens 2019 canne de combat paris apaches de paname
Crédit : Louise VALENTIN

Participants

Et il le fallait puisque cette année nous avions 90 tireurs répartis dans 23 équipes de 3 ou 4 chez les adultes, 5 équipes de 2 tireurs chez les jeunes et une demi-douzaine d’officiels à coordonner pendant les deux jours de cette rencontre. Les tireurs venaient majoritairement de France, mais également du Royaume-Uni, d’Allemagne, de Slovénie, de République Tchèque ou encore de Suède. C’était donc une très grosse édition, quasiment de la taille de celle qui avait été interrompue en 2015. Celle qui n’avait eu lieu qu’à moitié pour cause de grève. Un mauvais souvenir pour tout le monde…

Cette fois-ci rien n’a interrompu les 125 assauts (115 pour les adultes, 10 pour les jeunes) qui se sont répartis sur quatre aires de combat. Les matchs se déroulaient en relai de 9 reprises d’une minute (6 pour les jeunes) durant lesquelles les co-équipiers affrontent leurs adversaires durant une minute et sont autorisés à rester jusqu’à deux reprises d’affilée.

Fort heureusement nous avons pu compter sur le sang-froid de Bernard Dorémus qui a assuré le rôle de Délégue Officiel, le chef d’orchestre de la compétition, ainsi que sur CanneCounter, le logiciel de gestion de compétition qu’ont développé Julien Falconnet et Philippe Breucker. Le logiciel n’est pas encore parfait, nous avons subi une nouvelle fois de lourds retards, mais en fin de compte le temps gagné en inscription, génération des rencontres, gestion des temps de pause est réellement conséquent. Les principales évolutions concerneront sans doute la connexion des juges et la génération des rencontres par niveaux.

titis parisiens 2019 photo groupe canne de combat paris apaches de paname kévin lovato
Crédit : Kévin LOVATO (https://www.octarine-catcher.com)

Résultats

Quant aux tireurs qui ont participé à cette importante édition, bravo à eux pour leurs efforts, ils ont payé !
Chez les jeunes le samedi :

  • Thibaut et Elias (équipe Plume) montent sur la 3e marche du podium
  • Ludivine et Thomas (équipe des Fénix d’Or) prennent la 4e place
  • Alban et Gabriel (équipe Apache) se classent 5e

Et chez les adultes :

  • Paul est arrivé en 1re place à la tête de son équipe du CMS Pantin
  • Marc, Guilhem et moi-même nous classons 2e
  • Amélie, Marjolaine, Jérémy et François se classent 6e
  • Camillo et Pierre se classent 7e avec leur co-équipier hongrois
  • Jennifer arrive 8e avec ses camarades de l’ASCA
  • Maxime 13e avec une autre équipe mixte de l’ASCA

Les résultats ont été remis comme il se doit par des personnalités invités pour l’occasion :

  • Philippe Roudillon, Président du Cercle Charlemont et Nicole Holzmann, double Championne du Monde de Canne de Combat 2016 et 2018, ont remis ensemble les médailles de la 3e place à l’équipe germano-slovène « It’s a Surprise 2019 ».
  • Céline Daul-Mechouar, Présidente du Comité National de Canne de Combat et Bâton, accompagnée de Gilles Le Duigou, vice-Président de la Fédération Internationale de Savate ont remis les médailles de la 2e place aux parisiens des « Comanches de la Bastoche ».
  • enfin Julie Gabriel, Présidente de la Fédération Internationale de Savate et Thierry Mardargent, Directeur Technique National de la FFSavate ont remis la médaille de la 1re place à l’alliance parigo-pantinoise des « Freluquets de Pantin ».

Cliquez ici pour consulter les résultats

Titis parisiens 2019 canne de combat paris apaches de paname kévin Lovato
Crédit : Kévin LOVATO (https://www.octarine-catcher.com)

Médias

Crédit photos : Mathieu Joëssel

Conclusion

Merci à tous les participants pour être venus aussi nombreux, pour leur patience quand le système défaille, merci à tous ceux qui ont contribué de près ou de loin à ce grand événement que nous tâcherons de rendre encore meilleur en janvier 2020.

Actualités

Internationaux 2015/2016 – un bilan

Point de vue de l’organisateur

Nous nous y sommes pris à la fin de mois d’août, le projet découpé comme un sauciflard en tâches et en sous-tâches sur Asana, chaque tranche affectée à un responsable et affublée d’une date de péremption.
Malgré cette méthodologie des plus fines et le groupe de bénévoles motivés, nous avons eu une dernière semaine de préparation presqu’aussi chargée que stressante.

Mais le bon point, c’est que nous avons pu tester beaucoup de choses : le financement participatif (nous reviendrons probablement dessus ultérieurement), la buvette (première fois que nous avions un banquet à demeure et pas uniquement des repas organisés au moment des repas comme aux Titis), les expositions disposées sur de superbes grilles prêtées par la Mairie du 18e et les commentaires sportifs en direct. Beaucoup de nouveautés, beaucoup de fatigue, mais beaucoup de réussites.

Et en tant qu’orga, ce qui a prévalu, c’est la satisfaction des participants, même si un public plus nombreux aurait été une récompense encore plus grande.

Merci à tous les bénévoles qui ont offert de leur temps pour encadrer le service de la buvette, l’installation des aires, l’hébergement, les super démonstrations de canne italienne, méthode Lafond, Tuatha Penn Bazh et canne de défense !

Point de vue du compétiteur

C’était sans doute de trop, mais il fallait que j’essaye; en tous cas était-ce ce que j’imaginais avant le jour J. Et là, je me suis aperçu qu’il me faudrait choisir entre me concentrer sur les assauts, seconder mes tireurs, aider à l’organisation et commenter les assauts.

C’est donc un peu à contrecoeur que j’ai revêtu ma tenue et endôssé mon rôle de compétiteur. Fort heureusement, Laura, Marc, William, Kévin, Loïc du côté des Apaches, Jennifer du côté de Canne & Dragons et Léopold de celui de Latéral 13 étaient autrement plus motivés et se sont bien défendus pendant les 2 jours de la rencontre.

La formule de la rencontre était classique : une seule poule par catégorie, chaque compétiteur rencontrant les 2 tireurs en-dessous et au-dessus de lui/elle dans la liste.

Malgré plusieurs victoires chacun, seul Marc, Jennifer et moi-même avons réussi à être qualifiés pour le tableau des finales, mais tous se sont très bien battus, notamment pour une première compétition individuelle, félicitations à toutes et toutes !

Podiums

Podium FEMININ

  1. Aurélie SCHNEIDER (CCBS, Schiltigheim)
  2. Margaux FOURNIER (KCCBS, Quimper)
  3. Jennifer ZRIBI (Canne & Dragons, Paris)

Podium MASCULIN

  1. Benjamin LATT (CCBS, Schiltigheim)
  2. Xavier LEJEUNE (Apaches de Paname, Paris)
  3. Quirin BENA (CCBS, Schiltigheim)

Coupe de Style

  1. Benjamin LATT (CCBS, Schiltigheim)

Coupe de Fair-Play

  1. Margaux FOURNIER (KCCBS, Quimper)

Résultats

Télécharger les résultats officiels (PDF)

Actualités

Internationaux de France 2015-2016 de canne de combat

Internationaux de France de canne de combat 2016 à Paris

 

Avec leurs alliés de Canne & Dragons, les Apaches organisent cette saison les Internationaux de France de canne de combat. Il s’agit d’une des deux grosses compétitions nationales individuelles du CNCCB, avec le Championnat de France.

 

Cette saison donc, la compétition se déroulera au gymnase Bertrand DAUVIN, 12 rue René Binet, Paris 18e, à deux pas de la Porte de Clignancourt, les 9 et 10 janvier 2016.

 

Nous avons lancé pour financement en partie le projet une campagne sur KissKissBankBank qui est encore active à l’heure où j’écris ces lignes. N’hésitez pas si le coeur vous en dit à y verser quelques euros pour nous soutenir ou à transmettre le lien à vos amis, votre famille, vos collègues, tous vos proches !

 

Fiches d’inscriptions et documentation officielle :