La canne dans le livre « Les Sports Modernes Illustrés » de 1906.

La canne dans le livre « Les Sports Modernes Illustrés » de 1906.

La canne dans le livre "Les sports modernes illustrés" de 1906.
La canne, un sport moderne depuis 1906

Dans le livre « Les Sports Modernes Illustrés » de 1906, on trouve un article du Professeur Charles Charlemont qui écrit ceci :

« […]de même qu’on a toujours ses poings et ses pieds à sa disposition, on a presque toujours une canne avec soi ».

Puis il ajoute :

« il n’y a pas d’arme plus redoutable, plus terrible qu’une canne solide entre les mains de qui sait la manier. »

En outre, il y défend aussi la nécessité de frapper « de plus loin » que ce que permettent « les seules flexions et extensions du poignet », au moyen d’un « développement ». Charlemont était partisan de coups puissants et armés, notions que l’on retrouve sans la notion d’efficacité en canne sportive.
Mais contrairement à ce qu’annonce Charlemont dans cet article, la notion de déploiement avec tout le bras pour obtenir un réel impact est déjà présent chez plusieurs prédécesseurs, notamment Larribeau en 1856 dans son « Guide du jeu de la canne ».

Lire la source ici à partir de la page 87.

Je vous recommande également les « Maisons recommandées » en fin d’ouvrage qui préfigurent déjà les publicités modernes. A noter également : la présence de de Jean-Joseph RENAUD, l’auteur de « La défense dans la rue » parmi les contributeurs à ce même livre, pour l’article concernant l’épée en escrime.

Xavier - Président

1 COMMENTAIRE
  • la canne et l'épée

    Merci d’avoir signalé ce livre !
    Je suis assez fan de la série Larousse illustré : le ménager, le médical…

Les commentaires sont fermés.