fbpx
Rentrée canne de combat paris Apaches de Paname Actualités

Rentrée 2017-2018

La rentrée arrive, pourquoi ne pas venir essayer un sport de combat original ludique et spectaculaire, en toute sécurité ? La canne de combat vous permettra d’apprendre à vous battre avec style, tout en développant vos dextérité, coordination, agilité. A plus haut niveau, vous pourrez tendre vers la compétition ou la canne de spectacle, deux branches de la canne vers lesquelles nous guidons nos élèves.

Changement dans les créneaux

  • attention, le cours du JEUDI SOIR remplacera le cours du VENDREDI SOIR. Les horaires (19h30-21h30) et le lieu d’entraînement (salle d’agrès de l’UPMC) restent les mêmes
  • les autres créneaux ne changent pas

Nouveautés pour la saison :

  • canne de défense tous les mardis soirs car Schola Martis se concentre sur les activités « stage »
  • bâton tous les jeudis soirs, en parallèle du cours de canne
  • une séance par mois (jour à déterminer) sera dédiée aux spécialités (double canne, canne savate)
  • une séance par mois (jour à déterminer), comme les saisons précédentes aura lieu une soirée-assauts, par équipes ou en individuels
Cours en extérieur - Canne de combat Paris - Apaches de Paname Actualités

Fin de saison 2016-2017 et cours en extérieur

Canne de combat - cours en extérieur - Apaches de Paname

Des cours pendant les vacances d’été ?

La saison se termine, les réservations de salle avec elle. Cependant nous vous offrons l’opportunité d’éviter de vous passer de canne et d’exercice physique pendant deux mois grâce aux séances en extérieur !

C’est justement l’occasion de :

  • découvrir l’activité pour ceux qui ne connaissent pas
  • continuer à s’entraîner pour ceux qui ne veulent pas revenir tout vermoulu en septembre
  • faire du parkour
  • rencontrer de nouveaux tireurs
  • terminer la séance par un pique-nique à la fraîche après l’entraînement

Horaires & lieu

  • Horaires : 19h30 – 21h les mardis soirs et jeudis soirs des mois de juillet et août (si jamais un cours est annulé, nous préviendrons sur Facebook)
  • Lieu : rdv à côté de la salle Lucien Gaudin, quai St Bernard, M° Gare d’Austelitz
  • Bref retrouvez-nous sur les quais, pensez à prendre votre matériel, de quoi vous réhydrater et de quoi grignoter/partager lors du pique-nique final.

    Gant Vermeil - canne de combat Paris - Apaches de Paname Associatif

    Distinction pour éminents services rendus.

    J’ai eu l’insigne honneur et le privilège de recevoir en cette fin du mois de juin une distinction fédérale, le « Gant Vermeil ». Pour rappel, le gant vermeil récompense les enseignants de Savate Boxe Française (et Disciplines Associées, donc) ayant exercé au moins 7 années, sur demande d’un président de club, de département, de ligue, d’un membre de la commission nationale ou du comité directeur.

    En l’occurrence, c’est au CMS Pantin que vont mes remerciements et en particulier à Aymeric Ponchut, lui-même entraîneur de longue date et détenteur du Gant d’Or (ça ne rigole pas) pour avoir fait la demander et m’avoir permis d’obtenir cette distinction honorifique.

    Point-culture : le « vermeil » ne fait ici pas référence à la couleur vermeil ni à la carte éponyme (je commence à me faire vieux, mais pas tant que ça), mais bien au métal obtenu par superposition d’or sur de l’argent. Fin du point-culture.

    Canne de spectacle

    Canne et escrime artistique

    Stage lames sur seine escrime artistique et canne de combat
     

    Propos

    J’ai été invité les 13 et 14 février 2016 au stage annuel des Lames sur Seine. Il s’agit d’un stage d’escrime artistique ouvert à tous les pratiquants et pratiquantes intéressé(e)s de toute la France. J’avais déjà mené des interventions l’an dernier et l’année précédente en présentant une approche historique de la canne de combat, en la remettant dans un contexte de 19e siècle parisien où les agressions d’apaches (les voyous de l’époque) ne manquaient pas. Je leur ai donc parlé bien évidemment de canne avec une composante auto-défense importante (comme on pouvait en trouver dans les traités d’Emile André ou de Jean-Joseph Renaud par exemple), mais également quelques notions de savate, de couteau ou les fameuses actions telles que le coup du Père François.

     

    Cette fois-ci, Michel Olivier (Président des Lames) m’avait demandé d’orienter mes modules vers l’approche sportive de la canne de combat. J’ai donc réfléchi à ce que pouvait apporter la canne de combat et ai abouti au programme ci-dessous.

     

    Programme

    Le premier module (1h30) a consisté à résoudre la principale difficulté de l’opposition quand on n’a jamais fait que de la chorégraphie : travail de fluidité, gestion de la distance, enchaînement, terminer les attaques (ne pas s’arrêter à chaque fois 40cm devant la cible), le tout saupoudré d’un brin de dextérité en jouant avec l’arme (manipulations ou « tricks »), ce qu’on effectue bien plus aisément (et de manière plus sure) avec une canne qu’avec une rapière.

    J’ai consacré un autre module (2h) aux réflexions que nous avons eues suite aux diverses conventions auxquelles nous avons pu participer (Salon Fantastique, Geekopolis) sur une approche du spectacle non chorégraphié :

     

    • des micro-chorégraphies avec signal pour les déclencher : il arrive qu’on ait envie de placer une action ultra-stylée (une esquive-riposte en volte-sautée + croisé haut par exemple) mais que l’occasion de la placer n’arrive pas. Nous avons donc travaillé à les automatiser pour que ces actions puissent sortir naturellement pendant le combat. Bien évidemment, pour ne pas qu’elle sorte n’importe quand, il est important d’avoir un signal spécifique qui le déclenche. Nous suggérons donc d’utiliser un mouvement peu commun (croisé bas, feinte de brisé-brisé, volte+enlevé) comme déclencheur de l’action. Il est nécessaire de répéter un minimum avec son partenaire pour rendre fluide la réaction à ce signal, mais le résultat est souvent assez probant.
    • les phases pour raconter une histoire : l’idée consiste à scénariser le match en le décomposant en 2 ou 3 phases bien distinctes. Par exemple : une première phase d’esquives/ripostes, une deuxième où l’un attaque et l’autre pare tout et une troisième où l’un attaque et l’autre contre-attaque. Cela permet, dans une démonstration d’une minute à une minute trente, de « scénariser » le combat de façon à ce que le public ait l’impression qu’on lui raconte une histoire (l’apache agresse le bourgeois qui ne fait d’abord que se défendre, puis il reprend la main face à un apache qui esquive tous ses coups)
    • jouer les touches en faisant semblant d’avoir mal juste après l’impact et les lâchers de canne. Ce dernier point est assez crucial car il arrive régulièrement en canne que l’on lâche son arme. Il faut alors improviser quelque chose et faire comme si c’était totalement voulu. Ce que nous préconisons alors est une phase d’attaques particulièrement visibles de par celui qui possède encore son arme, et des esquives en direction de l’arme pour celui qui n’en a plus. Si en plus la récupération peut s’effectuer manière « stylée » (roulade, roue), il ne faut pas se priver.
    • mettre en avant les éléments spectaculaires de la canne tels que l’amplitude, les changements de main, les voltes. Si chacun de ses points peut exister en escrime artistique, ils sont en général minorés en comparaison de ce que nous utilisons en canne de combat : la gestuelle implique la plupart du temps le coude ou le poignet (principalement en raison du poids de la rapière) là où la canne a tendance à utiliser l’épaule. Les changements de main se limitent à des passages d’une main à l’autre mais ne vont pas comme en canne jusqu’à des changements dans le dos, en faisant tournoyer l’arme ou en la laissant glisser sur l’épaule. Enfin les voltes se pratiquent souvent par le biais d’esquives et pas forcément comme élément visuel (ou tactique en canne sportive).

     

    Enfin un module assez court (une trentaine de minutes) sur la double canne à base d’exercices classiques que j’ai l’habitude d’aborder (manipulations des cannes de manière non symétriques, coordination en rythme à 2, trois grandes stratégies en double canne : attaque totale, parade totale, contre-attaque+parade) afin de développer essentiellement les facultés psychomotrices tout en jouant avec son adversaire.

     

    Retours

    Après chaque module, j’ai demandé aux stagiaires ce qui leur avait plu ou moins plu, ce que chaque approche a pu leur apporter dans leur pratique de l’escrime artistique. Les principales qualités mises en avant sont l’agilité, la fluidité, la coordination (pour la double canne), et le plaisir de pouvoir effectuer une rélle opposition en toute sécurité.

     

    Le module de double canne, à la fois parce qu’il est arrivé à la fin du stage alors que tout le monde commençait à accuser une fatigue bien normale, mais également parce que le travail cognitif est particulièrement important, a été considéré comme de loin le plus difficile.

     

    Mais dans l’ensemble les stagiaires étaient tous très satisfaits de cette intervention qui sortait des sentiers battus, tout en leur proposant une activité proche de la leur avec des armes qu’ils connaissaient (il n’est pas rare d’utiliser des cannes en escrime artistique lorsqu’on débute ou pour travailler un enchaînement avant d’utiliser la rapière).

     

    Vidéos


     

     

     

    Actualités

    Internationaux 2015/2016 – un bilan

    Point de vue de l’organisateur

    Nous nous y sommes pris à la fin de mois d’août, le projet découpé comme un sauciflard en tâches et en sous-tâches sur Asana, chaque tranche affectée à un responsable et affublée d’une date de péremption.
    Malgré cette méthodologie des plus fines et le groupe de bénévoles motivés, nous avons eu une dernière semaine de préparation presqu’aussi chargée que stressante.

    Mais le bon point, c’est que nous avons pu tester beaucoup de choses : le financement participatif (nous reviendrons probablement dessus ultérieurement), la buvette (première fois que nous avions un banquet à demeure et pas uniquement des repas organisés au moment des repas comme aux Titis), les expositions disposées sur de superbes grilles prêtées par la Mairie du 18e et les commentaires sportifs en direct. Beaucoup de nouveautés, beaucoup de fatigue, mais beaucoup de réussites.

    Et en tant qu’orga, ce qui a prévalu, c’est la satisfaction des participants, même si un public plus nombreux aurait été une récompense encore plus grande.

    Merci à tous les bénévoles qui ont offert de leur temps pour encadrer le service de la buvette, l’installation des aires, l’hébergement, les super démonstrations de canne italienne, méthode Lafond, Tuatha Penn Bazh et canne de défense !

    Point de vue du compétiteur

    C’était sans doute de trop, mais il fallait que j’essaye; en tous cas était-ce ce que j’imaginais avant le jour J. Et là, je me suis aperçu qu’il me faudrait choisir entre me concentrer sur les assauts, seconder mes tireurs, aider à l’organisation et commenter les assauts.

    C’est donc un peu à contrecoeur que j’ai revêtu ma tenue et endôssé mon rôle de compétiteur. Fort heureusement, Laura, Marc, William, Kévin, Loïc du côté des Apaches, Jennifer du côté de Canne & Dragons et Léopold de celui de Latéral 13 étaient autrement plus motivés et se sont bien défendus pendant les 2 jours de la rencontre.

    La formule de la rencontre était classique : une seule poule par catégorie, chaque compétiteur rencontrant les 2 tireurs en-dessous et au-dessus de lui/elle dans la liste.

    Malgré plusieurs victoires chacun, seul Marc, Jennifer et moi-même avons réussi à être qualifiés pour le tableau des finales, mais tous se sont très bien battus, notamment pour une première compétition individuelle, félicitations à toutes et toutes !

    Podiums

    Podium FEMININ

    1. Aurélie SCHNEIDER (CCBS, Schiltigheim)
    2. Margaux FOURNIER (KCCBS, Quimper)
    3. Jennifer ZRIBI (Canne & Dragons, Paris)

    Podium MASCULIN

    1. Benjamin LATT (CCBS, Schiltigheim)
    2. Xavier LEJEUNE (Apaches de Paname, Paris)
    3. Quirin BENA (CCBS, Schiltigheim)

    Coupe de Style

    1. Benjamin LATT (CCBS, Schiltigheim)

    Coupe de Fair-Play

    1. Margaux FOURNIER (KCCBS, Quimper)

    Résultats

    Télécharger les résultats officiels (PDF)

    Actualités

    J-5 avant la fin de la campagne

    J-5 avant la fin de la campagne

     

    La campagne a été belle, mais elle est presque terminée ! Mais qui dit « presque », dit également « pas encore », et il reste encore quelques jours pour nous aider.

     

    A quoi serviront les contributions supplémentaires ?

    Les dons permettront deux choses :

    • atteindre de nouveaux paliers, il reste encore la possibilité de débloquer les assauts commentés (palier #3) et la diffusion en direct (palier #4) ;
    • tout argent en plus permet d’améliorer la qualité d’un palier ;

     

    Et n’oubliez pas que vous pouvez également nous aider en diffusant ce message, en transférant l’information à vos amis, à votre famille, à vos proches, vos élèves… La communication est aussi importante que les donations.

     

    Le lien vers la campagne

    Vous connaissez déjà l’adresse par coeur, mais au cas-où je vous remets le lien vers le projet KissKissBankBank ci-dessous :

    http://www.kisskissbankbank.com/internationaux-de-france-competition-de-canne-de-combat

     

    Des vidéos

     

    Vidéo de la campagne sur Canne TV :

     

    Vidéo de remerciement pour avoir atteint le palier #2 :

     

    Et peut-être une nouvelle vidéo si le palier #3 est atteint…

     

     

    Actualités

    Les Apaches vous souhaitent de bonnes fêtes de fin…

    Les Apaches vous souhaitent de bonnes fêtes de fin d'année

     

    Rangez les surins, la trêve est là. Les Apaches de Paname souhaitent de très bonnes fêtes de fin d’année à tous les marlous et à toutes les frangines. Claquez pas toute votre aspine dans la bibine, oubliez pas la graille pour la nouba et on s’retrouve dès 2016 pour remettre ça.

     

    2015 était bien remplie, on va faire en sorte que 2016 pète autant la classe et s’arracher pour que tous les pantes en prennent plein la bobine. Du travail d’apache, quoi.

     

    On se f’ra une p’tite prière à Saint-Eustache pour la forme, quand même.

     

    A la revoyure.

     

     

    Actualités

    Internationaux de France 2015-2016 de canne de combat

    Internationaux de France de canne de combat 2016 à Paris

     

    Avec leurs alliés de Canne & Dragons, les Apaches organisent cette saison les Internationaux de France de canne de combat. Il s’agit d’une des deux grosses compétitions nationales individuelles du CNCCB, avec le Championnat de France.

     

    Cette saison donc, la compétition se déroulera au gymnase Bertrand DAUVIN, 12 rue René Binet, Paris 18e, à deux pas de la Porte de Clignancourt, les 9 et 10 janvier 2016.

     

    Nous avons lancé pour financement en partie le projet une campagne sur KissKissBankBank qui est encore active à l’heure où j’écris ces lignes. N’hésitez pas si le coeur vous en dit à y verser quelques euros pour nous soutenir ou à transmettre le lien à vos amis, votre famille, vos collègues, tous vos proches !

     

    Fiches d’inscriptions et documentation officielle :

    Actualités

    Internationaux 2015 – du financement participatif

    Financement participatif pour les Internationaux de canne de combat à Paris

     

    Comme vous le savez peut-être déjà, les Apaches participent fièrement cette saison à la co-organisation des Internationaux de France de Canne de Combat, en collaboration avec Canne & Dragons, Schola Martis et Latéral 13.

     

    Afin de pouvoir faire en sorte que l’événement soit un beau, un grand, un inoubliable événement, nous avons décidé de demander une aide financière supplémentaire sur un site de financement participatif. Le principe est simple : le projet est présenté au grand public, les personnes intéressées versent quelques euros sur le compte, en contrepartie de quoi des cadeaux de remerciements sont envoyés pour les généreuses contributions.

     

    Notre choix de site s’est arrêté sur KissKissBankBank en raison de la présence de projets similaires dans le domaine du sport (domaine qui n’est par exemple pas du tout présent sur Ulule par exemple). Marc et moi avons donc passé quelques heures à l’élaboration, à la rédaction puis à la publication de ce projet de financement, nous avons réutilisé quelques éléments extraits du super dossier de financement de Ben, y avons ajouté quelques images de notre cru, et le tout a été lancé il y a quelques jours.

     

    Financement participatif pour les Internationaux de canne de combat à Paris

     

    Si vous trouvez que notre combat est juste, notre entreprise honnête et notre idéal vertueux, si vous souhaitez nous aider dans l’élaboration de ce grand chantier, nous vous offrons deux possibilités de le faire :

    • verser directement quelques euros sur la page du projet
    • partager le lien vers cet article ou celui du projet KissKissBankBank à vos proches afin qu’ils apprennent eux aussi son existence et qu’ils estiment s’ils souhaitent ou non y contribuer

     

    Nous vous remercions par avance de toute l’aide que vous nous apporterez et vous donnons de toutes façons rendez-vous les 9 et 10 janvier 2016 au gymnase Bertrand DAUVIN pour les Internationaux !

     

    LIENS SUPPLÉMENTAIRES

    Page officielle sur le site du Comité National

    Evénement facebook

    Toutes les informations sur l’agenda national

    Article des Internationaux sur le site du CANIF

    Dossier de sponsors des Internationaux de canne de combat 2015 à Paris

    Actualités

    L’affiliation vaut agrément

    L'affiliation vaut agrément

    Simplification

    Depuis que la crise fait rage, l’Etat cherche à économiser un maximum d’argent. Cette économie passe, entre autres, par la simplification des tâches administratives (une gageure). Et de toutes façons, qui dit simplification administrative dit également un gain de temps et/ou d’argent conséquent pour les administrés à qui il arrive (c’est rare mais je le signale tout de même) de remplir des pages de formulaires pour obtenir la moindre faveur de l’Etat. Bref, il se trouve qu’une ordonnance passée le 24 juillet 2015 modifie quelques points concernant les associations Loi 1901 (et 1904 au passage), notamment l’article 11 sur lequel je souhaitais m’attarder aujourd’hui.

    L’article 11

    Cet article nous indique que :

    • Il est inséré, après le deuxième alinéa, un alinéa ainsi rédigé : « L’affiliation d’une association sportive à une fédération sportive agréée par l’Etat en application de l’article L. 131-8 vaut agrément. »

    Cet article signifie donc qu’il n’est plus nécessaire de remplir pendant de longues heures la demande d’agrément « sport » pour les associations sportives (voire en plus à Paris de passer par Paris Profession Sport avant), mais que la simple affiliation à une Fédération qui possède l’agrément suffit à la récupérer « par héritage ». Et c’est réellement une bonne nouvelle, car cela signifie que tout club affilié pourra effectuer une demande de subvention auprès de l’Etat sans autre démarche préalable.