fbpx

Soirée-assaut de mars le 27/03.

Soirée-assauts le mercredi 27 mars à l'UPMC

Ce mois-ci, les Apaches de Paname et Canne & Dragons vous proposent de tester encore une nouvelle variante des soirées-assauts : la Mort Subite. Utilisée déjà par les Apaches pour leur préparation aux compétitions depuis leur création, également utilisée par le club de Schiltigheim dans le cadre de ses stages, cette formule est à la fois brève et intense.

Soirée-assauts de canne de combat du 27 mars
Technique et réactivité seront de mises pour vaincre la Mort Subite.

Le principe est simple : 5 à 7 tireurs se disputent une aire de combat. 2 d’entre eux se rencontrent au milieu de l’aire. Dès qu’un tireur est touché ou commet une faute, il sort et est remplacé par le suivant, et ainsi de suite pendant le temps imparti. Celui qui sera resté le plus de fois sur l’aire sera déclaré Grand Vainqueur. Oui mais voilà : il lui faudra alors affronter les meilleurs des autres aires…

Rendez-vous mercredi 27 à 20h!

Championnat de France 2013 – résultats

Championnat de France 2013

Le 15 mars, nous avons quitté Paris pour Ambérieu-en-Bugey, charmante petite ville de l’Ain qui accueillait cette année le Championnat de France de canne de combat. Nous vous recommandons d’ailleurs le Gîte des Allymes où nous avons séjourné et qui a semble-t-il largement surclassé en qualité les hôtels du secteur (comparaison non contractuelle).

Le Championnat de France 2013 à Ambérieu
Le Championnat de France 2013 à Ambérieu

Outre les nombreuses parties de Citadelles qui se sont déroulées ces deux jours et qui auraient très bien pu justifier un Championnat à elles toutes seules, notre présence en ces lieux se justifiait surtout par notre participation à la compétition de canne. Étaient engagés Philippe et Archo pour Canne & Dragonsd’une part et Sélénia et moi-même pour les Apaches d’autre part. Philippe et Archo étaient inscrits en 2ème série (sur 20 tireurs), Sélénia dans la série féminine unique (1ère et 2ème séries confondues). Quant à moi, je tirais pour la deuxième année consécutive en 1ère série (5 inscrits).

2013.03.16 - Championnat de France 2013 - 04
Des tireurs, mais aussi pas mal de public.

Les assauts se sont bien déroulés et l’équipe organisatrices a très bien reçu les tireurs. Le gymnase était agréable, la nourriture variée et abondante et le public véritablement présent. Du côté des résultats, si Archo et Philippe n’ont pas réussi à sortir des poules malgré leurs efforts, Sélénia et moi somms allés plus loin. Moi-même à la 3ème place chez les hommes mais surtout Sélénia qui s’est imposée en finale devant Stéphanie Garric, au cours d’un assaut qui était, pour une fois, agréable à regarder. Sélénia remporte donc le titre bien mérité qui lui manquait après l’Europe et le Monde, celui de Championne de France. Félicitations! Téléchargez tous les résultats (une partie est incorrecte) sur ce pdf.
Récapitulons :

-18 ans 2ème série masculine 1ère série féminine 1ère série masculine
1er/1ère Luc GRUNEWALD Quirin BENA Sélénia CLAUDIN-MABIRE Benjamin LATT
2ème Quentin BRASEY Lucas BAYLE Stéphanie GARRIC Vincent CORNUAULT
3ème Maxime MARTY Marvin MAZEAU Charline PAUL Xavier LEJEUNE

2013.03.16 - Championnat de France 2013 - 44
Sélénia Championne de France 2013!

En attendant les vidéos des assauts, découvrez les photos du Championnat dans notre galerie Flickr :

Galerie Photos

Compteurs de points manuels

Depuis plusieurs mois, nous réfléchissons à une façon à la fois légère et efficace de compter les points en assaut. En effet, avec les drapeaux deux solutions s’offraient à nous : les marqueurs, classiques, mais qui demandent une ou deux personnes en plus par aire pour comptabiliser lesdits drapeaux. Autre solution : que les juges se souviennent combien de drapeaux de chaque ils avaient levé. Mais cela les déconcentrait fortement de leur tâche première.

Après plusieurs discussions et plusieurs ébauches de projets non concluants, l’idée est venue de Julien : des compte-points. Ce petit ustensile est également appelé « compteur manuel » ou « compte-personnes » et est généralement utilisé dans des entrepôts pour compter des produits ou dans des rassemblements pour tenter de dénombrer les participants.

Compte-points jaune
Compte-points jaune
Compte-points bleu
Compte-points bleu

Nous avons fait dans un premier temps l’acquisition de 6 de ces compteurs (désormais dénommés « cliqueurs »). 3 bleus et 3 jaunes, soit de quoi équiper 1 aire de combat. Leur fonctionnement est simple : un bouton permet d’incrémenter la valeur affichée de 1 au moyen du pouce et une molette sur le côté permet de remettre à zéro. Petit bémol : les modèles que nous avons achetés ne permettent pas de retrancher 1 point, la molette remet tout à zéro.

Nous avons ensuite essayé ces cliqueurs pendant nos soirées-assauts et les retours des participants ayant été amenés à juger ont été très positifs. Forts de ce succès, nous avons décidé de le tester « en vrai » lors des phases qualificatives de Lamorlaye, dans un contexte de compétition. Là encore, les cliqueurs connurent un franc succès.

À tel point que Julien est allé les présenter en commission d’arbitrage où ils ont été également très bien reçus. Il a même été question de les utiliser lors des Championnats de France à Ambérieu-en-Bugey. Mais je n’ai pas davantage de précisions à ce sujet.

Petit récapitulatif des cliqueurs :
Avantages Inconvénients
  • Légers (quelques dizaines de grammes)
  • Peu encombrants (tiennent dans la main)
  • Autonomes (pas besoin de marqueurs ni de se souvenir des points donnés)
  • Économiques (entre 3 à 6€)
  • Mécaniques donc réparables (expérience déjà effectuée avec succès)
  • Impossible de décrémenter (uniquement une remise à zéro avec la molette)
  • Qualité moyenne (nous avons déjà dû en ouvrir un pour le réparer)
  • Invisibles des tireurs (mais cela va dans le sens du nouveau règlement)

Pour acheter ces petits objets, c’est très simple, vous trouverez les deux sur le site de jr-international:

Démonstration lors de la Nuit du Sport Val-de-Marnaise

Le 28 janvier 2013 avait lieu à Chevilly-Larue (94) une cérémonie de remise de récompenses par le Comité Départemental Olympique et Sportif du Val-de-Marne aux sportifs et sportives de l’année. Pour l’occasion, les organisateurs avait choisi un thème festif : les années folles.
Guillaume COLNOT, l’un des organisateurs, nous a donc sollicités pour venir présenter notre discipline dans le cadre de cette soirée, de même que plusieurs autres associations, pour animer la soirée. Les animations ont eu lieu entre deux remises de récompenses ou discours, devant un public attentif de 300 personnes rassemblées pour l’occasion dans le Théâtre André Malraux de Chevilly.

2013.01.28 - Démo CDOS 94 - 06
Préparation des costumes dans la loge

Nous nous étions bien préparés pour cette Nuit du Sport val-de-marnaise et ce sont donc 5 démonstrateurs motivés des Apaches de Paname et de Canne & Dragons qui sont montés sur les planches pour une démonstration d’une dizaine de minutes. La voici ci-dessous, rien que pour vos yeux :

Nous avons décidé de proposer une évolution temporelle de la canne au cours de notre démonstration. Nous avons donc commencé à l’époque des premiers traités de canne : 1840. Nous aurions pu commencer plus tôt, mais le temps (et probablement les costumes) nous aurait fait défaut. La première séquence est donc une leçon d’escrime et de canne dans une salle d’armes du milieu du XIXème siècle. Pour l’anecdote, la leçon en elle-même existe vraiment, mais elle est plus tardive puisqu’elle a été trouvée dans le livre d’Emile André  » Manuel de Boxe et de Canne » de 1904.

2013.01.28 - Démo CDOS 94 - 04
Loïc prêt pour une leçon de canne du XIXème.

Nous avons ensuite sauté vers 1890 avec un thème un peu plus léger et moins historique : le passage du « galant » qui tente de séduire la dame à l’ombrelle. Pas très réaliste, certes, mais plus amusant.

Nous avons ensuite décidé de présenter ce à quoi pouvait ressembler des exercices au Bataillon de Joinville en 1930. Les bâtons sont un peu courts et le répétition l’a été également mais les deux protagonistes (Laurent et Loïc) s’en sont très bien tiré.

Enfin, nous avons terminé sur un assaut de canne sportive pour achever l’évolution jusqu’à l’époque moderne. Nous avons fait le choix de la tenue légère pour permettre aux tireurs (Sélénia et Archo) plus de fluidité et une meilleure lisibilité du public, le tout sur un thème sonore très dynamique (Justice, Phantom pt 2).

2013.01.28 - Démo CDOS 94 - 16
L’équipe en costumes au buffet de fin.

Passage régional de pommeaux le 14 avril 2013

Passage de grades bleu-jaune
L’équipe technique régionale d’Île-de-France fera passer les pommeaux (TOUS les pommeaux) le dimanche 14 avril 2013, de 10h à 17h. Les grades seront passés en alternance, par niveaux. Le reste de la journée, l’équipe des encadrants vous proposera des activités techniques ou de préparation au fameux passage, voire un petit tournoi final s’il reste du temps.

  • Quel jour? Le dimanche 14/03/2013
  • À quelle heure? de 10h à 17h
  • Où? Au CREPS de Châtenay-Malabry (RER B Robinson puis bus 195 [Mairie de Châtenay] ou Autolib, borne avenue de la Division Leclerc)
  • Pour quoi? Passer un grade, valider votre niveau, recevoir un diplôme, passer du bon temps.
  • Combien? Le stage coûte 20€ pour la journée, comme d’habitude (voir fiche d’inscription).

Stage régional de canne le 24 mars 2013

Stages de canne de combat de la Ligue IdF.

Exceptionnel : deux stages en parallèle le dimanche 24 mars au CREPS de Châtenay.

Au choix : préparez votre pommeau ou devenez juge-arbitre stagiaire!
À noter qu’il faudra en tout 2 stages d’arbitrage pour compléter le diplôme de j/a stagiaire. Un second stage sera organisé le 14 avril.

Stage technique : préparation aux pommeaux
Stage technique : préparation aux pommeaux
Devenez juge-arbitre stagiaire
Stage arbitrage : devenez j/a stagiaire (1/2)

Deux stages sont organisés le dimanche 24 mars 2013 dans les locaux du CREPS de Châtenay-Malabry de 10h à 17h. Notre équipe d’encadrants vous propose le choix entre la Technique et l’Arbitrage. Faites votre choix, mais surtout inscrivez-vous rapidement.

Vous êtes pressé(e) de réserver votre place? Cliquez ici.

Stage de canne de défense le 9 mars 2013

Nouveau stage de canne de défense le samedi 9 mars au bois de Vincennes.

Rendez vous à 9h45 devant le château de Vincennes

Au programme :

Samedi matin : avec Philippe Choisy, pugilat, canne de défense, processus du déséquilibre de l’adversaire
Prix du stage : 0 euro pour les adhérents du club et 5 euros pour le reste du monde

12H30 : Pause  repas  » bonbons, cacahuètes, chichis  »

Samedi après midi : avec notre super prof Reynald, environ 2h30 de stage de bâton, version bâton de pèlerin  médiéval. Attention ça va vite et fort mais toujours dans le plus grand respect de vos profs… heuuu de votre intégrité physique !!!!

Pour le modeste prix de 10 euros.

Attention, suite au succès des derniers stages seuls les 350 premiers pourront participer !

Contactez Philippe CHOISY
06 03 90 49 91

2013.02.27 – Soirée-assauts de février

Soirée-assauts le mercredi 27 février à l'UPMC

La fin du mois de février approche, et donc la soirée-assauts qui va avec! Mercredi 27 février, de 20h à 22h, nous nous retrouverons donc dans la salle d’agrès de l’UPMC pour une nouvelle séance exclusivement réservée aux matches! Comme à chaque session, nous proposons un thème différent. Cette fois-ci, c’est le style qui sera à l’honneur. Marquer des points ne sera plus suffisant, l’assaut se jouera également sur la richesse technique et sur les voltiges.

Soirée-assauts de canne de combat à Paris le 27 février 2013
La canne est naturellement spectaculaire, autant exploiter cet atout au maximum!
Rappel : pensez à prendre vos protections et vos cannes, nous n’en aurons pas assez pour tout le monde. Prévoyez également une bouteille d’eau pour vous réhydrater facilement.

Diaporama ESRA sur la pratique de la canne

Courant décembre se sont présentés à une séance d’entraînement trois étudiants de l’École Supérieure de Réalisation Audiovisuelle (ESRA). Ces jeunes gens venaient avec un projet : celui de réaliser, dans le cadre de leurs études, un diaporama sur le sujet de leur choix, et ils avaient eu le bon goût de choisir la canne. La raison était double : l’un d’entre eux avait déjà pratiqué chez les Brigades de Truffe du côté de Bordeaux, l’autre étant qu’ils étaient ainsi assurés qu’aucun autre groupe de leur promo n’aurait le même sujet.

Saurez-vous repérer un étudiant de l'ESRA dans cette photo?

Voici donc le résultat de leurs prises de vues, de sons et d’interviews, réalisées lors de séances d’entraînement, d’une soirée-assauts et des Titis Parisiens 2013 :

Bravo à toute l’équipe et merci de leur intérêt ainsi de leur contribution à la propagation de notre discipline!
Saurez-vous repérer un étudiant de l'ESRA dans cette photo?

N’hésitez pas à commenter cette vidéo en bas de l’article et à laisser vos impressions sur ce diaporama, les commentaires sont faits pour ça!

Saurez-vous repérer un étudiant de l'ESRA dans cette photo?