Puisque rien ne suffit.

Puisque rien ne suffit.

Les ApAches débArquent de leur peinArde PAnAme nAtAle. Canne à la taille, plume au vent et envie d’en découdre, c’est sous la houlette de leur leader, le discolonel Jeff (cf. infra), que ces scalpeurs de canettes s’entraînent à lever le coude pour préparer leurs coups.
Virant, voltant, vidant, volant, ils incarnent à leurs propres yeux, par le biais de ce que tout-un-qui-de-droit pourrait vulgairement nommer « hypertrophie malléolaire », « la quintessence de la recrudescence des réminicences des absences de leur adolescence » ou, pour ne pas avoir l’air d’omettre d’être plus clair (amusez-vous), « l’hypersubstance rétrorémanente de leur polymorphisme idiosyncrasique« .


H
AhA

« Pas besoin de devise, nous avons de l’humour », telle est notre devise, qui pourra éventuellement se muer en « Pas besoin de parades, nous avons des protections » si l’occasion se présente ou si quelque paradoxe malin y était détecté par nos détracteurs.
A ce propos, des rumeurs circulent déjà à notre sujet selon lesquelles (ce ne serait pas des rumeurs si je ne vous les divulguais point) nous serions un certain nombre dans nos rangs. Je vous le dis tout de suite : ces vilipendages ne sont pas fondés.
J’ai également entendu dire qu’il résidait dans nos propos comme une absence totale d’air sérieux, ce à quoi je ne prêterai pas plus d’attention que l’évocation que vous êtes en train de lire, étant entendu que nous en sommes aussi pourvus qu’un pilote de cargo de limes diamantées en perdition au-dessus Guantanamo.

Attachez vos OGM, Arrachez vos ceintures et venez donc Apacher avec nous!


Le X


admin