canne de combat titis parisiens 2022 paris Canne de combat

Titis Parisiens 2022 : un bilan

La 18e édition des Titis Parisiens s’est déroulée les samedi 22 et dimanche 23 janvier au gymnase Léo Lagrange dans le 12e arrondissement de Paris. Cette édition s’est bien entendu déroulée sous le signe des mesures sanitaires changeantes, mais nous sommes parvenus à les dompter et à nous en sortir malgré tout.

Et quand je dis « nous », j’entends un bon nombre de personnes, puisque rien que dans l’équipe d’organisation nous étions 11 : Amélie, Andréas, Camillo, François, Jocelyn, Julien, Marjolaine, Martial, Zippo et moi-même pour nous charger de toute la préparation, depuis la réservation du gymnase par le biais du CDSBF75 à la réunion finale la veille de la compétition, en passant par la réalisation des récompenses, le recrutement de bénévoles, le développement de CanneCounter et j’en passe.

Quand je dis « nous », j’inclue également les bénévoles qui sont venus nous donner un coup de main pendant la compétition : Abdelamine, Eric, François, François P, Jacques, Marjolaine, Martial, Mia, Pascal, Simon et Yanis qui ont accepté de donner de leur temps pour que le gymnase soit bien installée, que les tireurs aient à manger, que les vidéos soient bien tournées ou que les récompenses soient bien remises.

Quand je dis « nous », je pense aussi aux sept officiels qui sont venus encadrer les assauts samedi et/ou dimanche, en tâchant de rester aussi concentrés que possible tout au long des nombreuses rencontres qui ont rempli ce week-end : Alexandre, Christelle, Daniel, David, Paulo, Robert et Zippo.

Quand je dis « nous », j’englobe évidemment les soixante-sept tireurs jeunes et adultes qui sont venus de Paris, d’Île-de-France, de France métropolitaine, des DOM-TOM et même de l’étranger pour quatre d’entre eux. Ils auraient été plus nombreux si le contexte sanitaire avait été plus clément, mais tous ont eu à coeur de passer un bon moment et de reprendre enfin une activité compétitrice lors d’un événement convivial. Tout le monde était satisfait de pouvoir enfin participer à un événement non annulé et de le voir mené jusqu’à son terme.

Enfin quand je dis « nous », je compte les accompagnateurs et spectateurs qui sont venus soutenir les équipes qu’ils connaissaient ou en profiter pour revoir de vieilles connaissances et discuter avec elles.

Classement Jeunes

La compétition Jeunes n’avait lieu que le samedi, sur une aire dédiée, en parallèle des assauts des adultes. Les équipes étaient formées de deux tireurs mais se relayaient comme chez les adultes.

Nos jeunes tireurs se sont placés à la 4e place pour l’équipe Elliot-Thibaut et à la 6e place pour l’équipe composée de Lucile et de Constant. Bravo à eux, le niveau général et la moyenne d’âge étaient plutôt élevés, ils n’ont pas démérité.

PlaceÉquipeTireurs
1So MeskinsKarl N., Laorenz D.
2Les ClésEnguerrand B., Alexis B.
3Les TwinsAudrey S., Claude S.
4ExcaliburElliot C., Thibaut B.
5Lionceaux PicardsEnzo A., Soen A.
6Les Sans-NomLucile A., Constant S.
7Only GirlsIsia K., Mathilde N.

Classement adultes

Chez les adultes, nous avions plusieurs engagés. Kévin et moi-même, accompagnés d’Andréas (Latéral 13), avons réussi à nous hisser sur la première marche du podium, chose rare au final puisque les autres éditions, nous parvenions plus souvent à terminer deuxièmes. « A deux points près« , comme dirait quelqu’un. =)

Autre belle performance, celle de Camillo, lui aussi accompagné de tireurs de Latéral 13 (Oleg et Claude), arrive avec Stau à la 5e position.

Enfin Paul, faisant équipe avec des tireurs du CMS Pantin (Aymeric et Florent) se place à la 11e position.

1Les Marlous des FortifsKévin LOVATO, Xavier LEJEUNE, Andréas VOISIN
2Canne & DragonsSébastien BOURSIER, Olivier VERRIER, Guillaume KLEIN
3Les Lions PicardsThomas PAPLOREY, Benjamin PAPLOREY, Malik CECILIE
4The Flying MachinesAdrien LE MAO, Severine DESARTHE, Yannick DERENNES, Margaux FOURNIER
5StauOleg VASYLYEV, Camillo CERREDO, Claude SALIOU
6Manicou gangsta paradiseMallaury ARNAULD, Chris SYLVESTRE, Cédric JEAN-PAUL MOUHOT
7Les Lascars 2022Jennifer ZRIBI, Antoine MARET, Léopold HARLINGUE, Mickael DELABROUSSE
8Les Zèbres RougesAmélie PINEL, Nicolas LEGOUPIL, Matthieu JOËSSEL, Pierre JOËSSEL
9Les Bougnats SauvagesFlorian BERGER, Bastien POULET, Lilou POULET
10Les Cas Saoulés 2022Alexandre COFFINIÈRES, Isalyne BLONDET, Rémi BERARD
11Canne’trevingttreizeAymeric PONCHUT, Paul NICOLAS, Florent POIDEVIN
12Les Cannes FantastiquesWilliam DUCHIRON, Solène ROTA, Alexandre AMIRAL, Hassene MOUMNI
13Beasts From EastJindřich ZEMAN, Jiri SMRŽ, Michal VRASTIL

Notons le classement de Mallaury (Latéral 13) à la 6e position, Amélie (Canne & Dragons) à la 8e avec Matthieu (Cercle Charlemont) et Pierre (du Cercle Charlemont également).

Bravo à toutes et tous pour cette belle participation !

titis parisiens 2022 canne de combat paris léo lagrange cnccb ffsavate ffsbfda Actualités

Titis Parisiens 2022 (et Titis Jeunes)

Après une saison d’absence, revoici les Titis Parisiens, célèbre compétition par équipes de canne de combat à Paris que nous organisons avec Canne & Dragons et Latéral 13, en partenariat avec le CDSBF75 !

Même si nous nous attendons à une affluence moindre en raison des conditions sanitaires, nous espérons que vous serez nombreux et nombreuses à venir participer, vous défouler lors de cet événement. N’hésitez pas à en parler autour de vous, les gradins sont grands et peuvent accueillir des spectateurs, visiteurs et curieux.

Titis Jeunes

Pour la troisième fois, nous souhaitons que les enfants et adolescents puissent bénéficier de la même expérience que les adultes, dans une version moins longue de la compétition puisqu’elle ne dure qu’une journée (le samedi). En revanche les autres paramètres restent identiques : équipes mixtes, assauts en relais, un nombre de reprises égal à quatre ou neuf suivant que les équipes sont formés de deux ou trois équipiers.

Nous utiliserons un système suisse pour permettre un classement au fur et à mesure que les assauts auront lieu et éviter les éliminations, que nous estimons plus source de frustration que de motivation.

En bref

  • date : samedi 22 janvier 2022
  • horaires : 9h – 17h
  • lieu : gymnase Léo Lagrange (Paris 12)
  • public : jeunes, de 10 à 18 ans
  • niveau : à partir du pommeau vert (rouge recommandé)
  • frais d’inscription : 15€ (déjeuner inclus)

Titis Parisiens

La compétition-phare pour les adultes, par équipes (mixtes, comme d’habitude) de trois tireurs -un(e) remplaçant(e) possible- qui se relaient pendant neuf minutes sur l’aire de combat.

Un maximum d’assauts sera proposé aux équipes (à concurrence de 10), pas d’éliminatios

En bref

  • dates : samedi 22 et dimanche 23 janvier 2022
  • horaires : samedi 9h – 18h, dimanche 10h – 16h
  • lieu : gymnase Léo Lagrange (Paris 12)
  • public : adultes
  • niveau : à partir du pommeau rouge
  • frais d’inscription : 30€ (déjeuners inclus)

Titis Parisiens canne de combat Paris 2020
Pendant l’édition 2020

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter ou à consulter l’événement Facebook créé pour cette occasion.

affiche internationaux canne de combat 2020 ermont apaches de paname paris Canne de combat

Internationaux 2020

Comme certains le savent,  la semaine dernière (les 7 et 8 mars) avait lieu les Internationaux de canne de combat. 
La compétition s’est déroulée à Ermont, organisée par le club du même nom.  
Le gymnase était spacieux, avec des gradins pour que tous les joueurs puissent s’installer en plus du public. Nous avions également une salle annexe pour nous échauffer. La grande salle contenant deux aires, cela a évité de se retrouver avec des tireurs qui s’échauffaient près des assauts. 
Les organisateurs avaient prévu des repas sur les deux jours et une salle cantine avait également été allouée à cet effet. 

L’alliance parisienne était présente ce week-end avec Xavier, Kévin, François, Guilhem, Oleg , Amélie et moi-même en tant que tireurs, Aurélien et Jennifer en officiels, et Martial en commentateur et représentant de Canne TV, qui a géré l’ensemble du matériel audiovisuel. Sa présence a permis la mise en ligne de tous les assauts et la moitié de ces derniers sont commentés par Martial, avec la participation ponctuelle d’Amélie et de Nicolas L. 

Les résultats sont les suivants : Guilhem, François, Oleg et Kévin sont éliminés durant les 16ème de finale après de beaux matchs. Nous sommes fiers d’eux !
Amélie a participé les deux jours et est allée jusqu’aux quarts de finale ! Nous sommes contents de son parcours ! 
Pour ma part je suis allée jusqu’en demi-finale mais n’ai pas pu participer à la petite finale car blessée au pouce et à la malléole. Je finis 4ème du classement  féminin.
Xavier ira jusqu’en finale contre David Leblé et terminera second de la compétition masculine. Nous le félicitons pour sa prestation du week-end.

Retrouvez toutes les photos prises par Nicolas, en haute définition sur son dossier Drive partagé.

canne de combat championnat de france 2019 clermont-ferrand xavier camillo Canne de combat

Championnat de France 2019 de canne de combat –…

Contexte

Les 11 et 12 mai ont eu lieu les Championnat de France de Canne de Combat à Aubière (à côté de Clermont-Ferrand).

Nous étions 7 du secteur 3 (Île-de-France, Centre, Hauts-de-France) à participer :

  • 3 des Apaches de Paname (Marc, Camillo et moi-même)
  • 2 de Canne & Dragons (Guilhem et Maxime)
  • 1 de Latéral 13 (François, repêché de justesse des qualifications grâce au forfait de Paul)
  • 1 du SLEC (Vincent, représentant officiel du chnord)

Zippo, qui était exeptionnellement second plutôt qu’officiel à cette rencontre, nous a accompagnés et coachés.

Organisation

Pour diminuer le nombre d’assauts et permettre aux tireurs de s’économiser un peu, le choix avait été fait de n’organiser que deux assauts de qualification.

Le bon côté des choses, c’est que la première journée pouvait ne pas être trop intense : deux assauts, ça se gère assez facilement en termes de fatigue.

Le mauvais côté, c’est qu’il ne faut pas rater ces deux assauts. Comme seuls 8 tireurs sur 16 étaient qualifiés, une défaite pouvait coûter relativement cher.

Pour pallier le manque d’officiels, il avait été décidé antérieurement par le CNCCB que des officiels régionaux pouvaient être spécialement mandatés en cas de manque de nationaux. Par ailleurs les officiels de la compétition étaient tenus de ne pas s’entretenir avec les tireurs du tout. Un choix contestable, mais un choix.

Résultats

Deux tireurs sont montés sur le podium cette saison :

  • Camillo en 2e série se hisse sur la 3e place après avoir éliminé en petite finale
  • moi-même, en 1re série, ai atteint la 2e marche du podium après une finale contre Benjamin Latt

Mais n’oublions pas ceux qui n’ont pas pu se hisser sur les marches du podium :

  • François (Latéral 13 s’est battu comme un lion, mais ses adversaires ont décidé qu’il ne passerait pas les qualifications
  • Maxime (Canne & Dragons) a également chu trop tôt
  • Guilhem (Canne & Dragons), acclamé par les autochtones (c’est un enfant du cru) est malheureusement tombé en assaut de barrage après les qualifications contre Mickaël Labattut (le futur numéro 2)
  • Marc a dû faire face à des adversaires particulièrement coriaces en 1re série et s’est incliné

Quelques détails et photos supplémentaires sur la page des résultats du site du CNCCB.

Galerie de photos

Titis Parisiens 2019 - Apaches de Paname - canne de combat paris Actualités

Bilan Titis Parisiens 2019

Des infos de base

Les Titis Parisiens se sont déroulés le week-end des 19 et 20 janvier au gymnase Léo Lagrange dans le 12e arrondissement de Paris. Comme tous les ans, c’est une savante collaboration entre Canne & Dragons, Latéral 13 et les Apaches de Paname.

Nous avons reçu également le soutien du CDSBF75 que nous remercions, en particulier Geneviève Petey sa Présidente qui nous soutient dans nos projets.

Titis Parisiens 2019 Mascottes canne de combat paris apaches de paname
Crédit : Amélie PINEL

L’organisation, une affaire d’équipe

Je souhaite dûment remercier toutes celles et à tous ceux qui ont contribué bénévolement à la préparation et à l’organisation de cet événement, merci pour le temps que vous avez consacré à tous ces éléments qui font qu’une compétition se déroule bien, voire se déroule tout court. Et plus nous sommes nombreux à contribuer, plus le résultat est complet et satisfaisant. Un grand merci donc pour :

  • Affiche : Marjolaine
  • Hébergement : Amélie
  • Invitation des personnalités : Jocelyn
  • Installation : Amélie, Stéphanie, Marjolaine, Jean-Pierre, Aurélien, François, Kévin, Jérémy, Alban
  • Commande des victuailles : Sélénia, Edouard
  • Commande des trophées et des badges : Kévin
  • Communication : Amélie
  • Buvette : Sélénia, Marine, Stéphanie, Agnès, Marjeta, Edouard, Kévin, Sylvain
  • Photos : Kévin
  • Vidéos : Martial, Kévin
  • Convocation des officiels : Aurélien
  • Délégué Officiel : Bernard
  • Arbitres : Christelle, Tito, Paulo, Alexandre
  • Encadrement des jeunes : Matthieu
  • Logistique : Meta, Philippe, Paul, François
  • Développement de l’application : Julien, Philippe
  • Gâteaux faits maison : Sherilyn, Patricia, Guillaume, Grégory (je crois que j’en oublie)

TITIS parisiens 2019 canne de combat paris apaches de paname
Crédit : Louise VALENTIN

Participants

Et il le fallait puisque cette année nous avions 90 tireurs répartis dans 23 équipes de 3 ou 4 chez les adultes, 5 équipes de 2 tireurs chez les jeunes et une demi-douzaine d’officiels à coordonner pendant les deux jours de cette rencontre. Les tireurs venaient majoritairement de France, mais également du Royaume-Uni, d’Allemagne, de Slovénie, de République Tchèque ou encore de Suède. C’était donc une très grosse édition, quasiment de la taille de celle qui avait été interrompue en 2015. Celle qui n’avait eu lieu qu’à moitié pour cause de grève. Un mauvais souvenir pour tout le monde…

Cette fois-ci rien n’a interrompu les 125 assauts (115 pour les adultes, 10 pour les jeunes) qui se sont répartis sur quatre aires de combat. Les matchs se déroulaient en relai de 9 reprises d’une minute (6 pour les jeunes) durant lesquelles les co-équipiers affrontent leurs adversaires durant une minute et sont autorisés à rester jusqu’à deux reprises d’affilée.

Fort heureusement nous avons pu compter sur le sang-froid de Bernard Dorémus qui a assuré le rôle de Délégue Officiel, le chef d’orchestre de la compétition, ainsi que sur CanneCounter, le logiciel de gestion de compétition qu’ont développé Julien Falconnet et Philippe Breucker. Le logiciel n’est pas encore parfait, nous avons subi une nouvelle fois de lourds retards, mais en fin de compte le temps gagné en inscription, génération des rencontres, gestion des temps de pause est réellement conséquent. Les principales évolutions concerneront sans doute la connexion des juges et la génération des rencontres par niveaux.

titis parisiens 2019 photo groupe canne de combat paris apaches de paname kévin lovato
Crédit : Kévin LOVATO (https://www.octarine-catcher.com)

Résultats

Quant aux tireurs qui ont participé à cette importante édition, bravo à eux pour leurs efforts, ils ont payé !
Chez les jeunes le samedi :

  • Thibaut et Elias (équipe Plume) montent sur la 3e marche du podium
  • Ludivine et Thomas (équipe des Fénix d’Or) prennent la 4e place
  • Alban et Gabriel (équipe Apache) se classent 5e

Et chez les adultes :

  • Paul est arrivé en 1re place à la tête de son équipe du CMS Pantin
  • Marc, Guilhem et moi-même nous classons 2e
  • Amélie, Marjolaine, Jérémy et François se classent 6e
  • Camillo et Pierre se classent 7e avec leur co-équipier hongrois
  • Jennifer arrive 8e avec ses camarades de l’ASCA
  • Maxime 13e avec une autre équipe mixte de l’ASCA

Les résultats ont été remis comme il se doit par des personnalités invités pour l’occasion :

  • Philippe Roudillon, Président du Cercle Charlemont et Nicole Holzmann, double Championne du Monde de Canne de Combat 2016 et 2018, ont remis ensemble les médailles de la 3e place à l’équipe germano-slovène « It’s a Surprise 2019 ».
  • Céline Daul-Mechouar, Présidente du Comité National de Canne de Combat et Bâton, accompagnée de Gilles Le Duigou, vice-Président de la Fédération Internationale de Savate ont remis les médailles de la 2e place aux parisiens des « Comanches de la Bastoche ».
  • enfin Julie Gabriel, Présidente de la Fédération Internationale de Savate et Thierry Mardargent, Directeur Technique National de la FFSavate ont remis la médaille de la 1re place à l’alliance parigo-pantinoise des « Freluquets de Pantin ».

Cliquez ici pour consulter les résultats

Titis parisiens 2019 canne de combat paris apaches de paname kévin Lovato
Crédit : Kévin LOVATO (https://www.octarine-catcher.com)

Médias

Crédit photos : Mathieu Joëssel

Conclusion

Merci à tous les participants pour être venus aussi nombreux, pour leur patience quand le système défaille, merci à tous ceux qui ont contribué de près ou de loin à ce grand événement que nous tâcherons de rendre encore meilleur en janvier 2020.

internationaux 2018 canne de combat paris apaches de paname résultats Actualités

Internationaux 2018 – Résultats

Informations

La rencontre se tenait dans le prestigieux gymnase Japy dans le 11e arrondissement de Paris les samedi 3 et dimanche 4 mars 2018.

Deux catégories seulement s’y trouvaient représentées : les seniors masculins et les seniors féminins, soit 31 hommes et 9 femmes. C’est un open, donc tous les niveaux sont mélangés et les débutants rencontrent les têtes de série, pour le meilleur et pour le pire. Dans la première optique c’est une chance que de pouvoir se confronter aux meilleurs pour pouvoir tâter du châtaignier de prestige, de l’autre c’est un combat probablement perdu d’avance. Chacun y verra midi à sa porte.

Bien qu’il se soit agi d’une compétition internationale, peu de tireurs étrangers avaient fait le déplacement à Paris pour cette mouture, contre une petite dizaine la saison dernière. Néanmoins les étrangers présents venaient de loin puisque nous accueillions Matthieu et Alexandre arrivés tout droit du Canada !

Résultats

Seuls deux Apaches étaient en lice cette saison : Paul et moi-même. Mais nous étions motivés et relativement préparés. Relativement seulement car les vacances étaient passées par là et que l’engouement pour la compétition s’était un peu tari les semaines précédentes. Mais qu’à cela n’a tenu, nous étions engagés et prêts à aller jusqu’au bout s’il le fallait.

  • Paul : sorti des poules grâce au jeu des éliminations mutuelles (il avait battu en poule Julien Falconnet et Ronan Chesnay), il fut arrêté dans son élanen 1/8 par Quirin Béna, malgré un match de très bonne qualité durant lequel l’expérience et la pugnacité du Schilikois lui a clairement permis d’avoir le dessus.
  • Xavier : je termine pour ma part à la 3e place du podium masculin derrière l’éternel n°1 Benjamin Latt et David Leblé sur lequel le premier a pris sa revanche, après avoir combattu en poules le déterminé Anthony Fraysse, l’intouchable Nicolas Legoupil et l’habile Florian Berger, puis en tableau le technique Clément Pelpel en 1/8, le tactique Adrien Le Mao en 1/4. Balayé par l’imbattable Benjamin Latt en 1/2, j’ai remporté une victoire bancale par disqualification contre le vif Thomas Dardour en petite finale.

Chez nos amis de l’Alliance Parisienne, seuls Canne et Dragons ont inscrit des tireurs. Ainsi Amélie, Jennifer et Julien ont-ils pris part aux assauts de la rencontre, chacun dans sa catégorie.

  • Julien a été éliminé en poules après avoir rencontré David Leblé, Ronan Chesnay et Paul Nicolas.
  • Amélie est sortie des poules mais a été éliminée en 1/4 par Aurélie Schneider, la n°1 française.
  • Enfin Jennifer, qui a créé la surprise en éliminant la n°2 française, Margaux Fournier, s’est inclinée en 1/2 finale contre Aurélie Schneider, mais l’emporte sur Laëtitia Mallard en petite finale; Jennifer avait déjà atteint cette marche du podium il y a deux ans, en battant Laëtitia lors de la petite finale. Ca a des airs de Nemesis, tout ça.

Bénévoles

Comme d’habitude, nous ne remercierons jamais assez ceux et celles qui donnent de leur temps gracieusement pour que la compétition se déroule dans les meilleures conditions. Cette saison, des chronomètreurs et chronométreuses de chez nous ont été enrôlés sur les aires pour arrêter les chronos le temps des arrêts de l’arbitre et signaler à ce dernier la fin des reprises. Un poste tellement technique que la plupart de chronométreurs auraient pu remplacer au pied levé certains officiels, on n’y aurait vu que du feu.

  • Chronomètres : Marjolaine, Salomé, Benjamin, François, Alexandre, Jérémy
  • Buvette : Sélénia, Edouard, Marjolaine, Amélie, Jérémy
  • Vidéos : Martial
  • Photos : Jocelyn

Photos/Vidéos

Résultats

(à venir)

internationaux 2018 de canne de combat à Paris apaches de paname Canne de combat

Internationaux 2018 de canne de combat

Les Internationaux 2018 de canne de combat auront lieu les 3 et 4 mars 2018 au gymnase Japy (Paris 11).

Cette saison encore, ils sont organisés par nos soins, en collaboration bien évidemment avec Canne et Dragons et Latéral 13.

Pour rappel, il s’agit d’un open international individuel de canne de combat. Les tireurs sont seulement séparés en deux séries : hommes et femmes ; les niveaux sont confondus, ce qui laisse la possibilité à des challengers

Pour rappel, les évolutions techniques de la canne seront mises en application pour la première fois dans une compétition de cette ampleur lors de cet événement. Ce sera un véritable test pour tout le monde, des cadres techniques aux tireurs, en passant par les officiels qui n’auront pas eu beaucoup de temps pour se préparer à l’application des changements depuis la diffusion des nouveaux cahiers. Plus d’informations au sujet des changements sur le site du CNCCB.

Plusieurs tireurs de l’Alliance Parisienne seront en lice :

  • Amélie (C&D)
  • Jennifer (C&D)
  • Julien (C&D)
  • Paul (A2P)
  • et moi-même (A2P)

Bon courage à toutes et tous, testez de nouvelles choses et surtout amusez-vous bien !

Affiche officielle internationaux 2018 de canne de combat paris japy apaches de paname

Championnat de France - canne de combat - Apaches de Paname Canne de combat

Championnat de France 2017

Championnat de France 2017 - canne de combat - Apaches de Paname

Contrairement aux Internationaux, les Championnats de France possèdent des séries. La 2e série regroupe l’élite des cannistes, tandis que la 1re série regroupe l’élite de l’élite (c’est dire s’ils ne sont pas nombreux), sachant que les tireurs de 2e série doivent tout d’abord franchir l’étape des sélections régionales pour faire partie des 16 élus du Championnat de France. Les tireurs de 1re série et les filles n’étant pas suffisamment nombreux/ses, ils bénéficient d’une qualification automatique.

C’est donc pour cette occasion que les Apaches ont fait le déplacement à Saint-Herblain (banlieue de Nantes) les 3 et 4 juin 2017, afin d’en découdre avec l’élite du reste de la France. La formule est la même que pour les Internationaux : phase de qualification le samedi et tableau à élimination directe le dimanche. Et une dégustation de spécialités locales entre les deux.

Résultats

Ils sont bons nos résultats, ils sont bons ! Marc atteint enfin le podium de la 2e série en passant par la 2e marche (il tombe en finale contre Lucas Roussel) et passera donc la saison prochaine en 1re série où il retrouvera William et moi (et peut-être Kptain et Hellion si jamais ils reviennent un jour…).

Quant à moi je termine sur la 3e place du podium de la 1re série en battant en petite finale Luc Grunewald.

Bons résultats également des autres Apaches :

  • Paul (2e série) qui s’arrête cette fois-ci en 1/4ts de finale (bientôt le podium aussi ?)
  • William (1re série) qui s’arrête également en 1/4ts de finale en tombant face à moi, une nouvelle fois (cf. les Internationaux).

Saluons également les résultats de nos camarades de Canne & Dragons :

  • Amélie, dont c’était la première compétition individuelle, s’incline face à Charline Paul en 1/8e de finale
  • Guilhem est malheureusement éliminé dès les qualifications après un match supplémentaire en barrage contre Adrien Le Mao

Photos & co

Télécharger l’affiche officielle.

Les vidéos des finales sur la chaîne YouTube de Canne TV (bientôt) !

Médaillés de Brenouille, challenge de canne de combat, Apaches de Paname Canne de combat

Challenge de Brenouille

Canne de Combat à Brenouille - Apaches de Paname

Quoi qu’est-ce ?

Nos amis quasi-franciliens de Brenouille (Oise) organisent tous les ans depuis 3 ans une rencontre amicale individuelle qui a eu comme particularité les deux dernières années de tomber le même jour que l’Assemblée Générale du CNCCB. De ce fait, il m’avait été impossible d’y participer et aucun Apache n’avait encore effectué le déplacement. Cette saison, le Président du club du CCB Brenouille a décidé de décaler suffisamment la date pour qu’il n’y ait aucune chance de recouvrement. Et c’est ainsi que nous avons enfin pu participer à ce challenge au Nord de Paris.

Le CCB Brenouille, mené par son infatigable Président Paulo Da Silva, nous attendait donc (au sens premier du terme, nous sommes arrivés en retard) le samedi 20 mai 2017 dans le grand gymnase Roger Couderc de ce petit village picard afin d’en découdre avec les 24 autres participants, et surtout terminer la journée par le traditionnel et néanmoins toujours surprenant barbecue du club.

La formule était simple : 4 poules de 4 à 5 tireurs, tout le monde se rencontrait au sein de chaque poule, ce qui permettait d’obtenir un vainqueur par poule. Les poules étaient conçues par niveau :

  • 1 poule « Experts »
  • 2 poules « Intermédiaires »
  • 1 poule « Jeunes »

Qui participait ?

Alban et Ludivine pour leur première compétition en-dehors des murs du club (les séances-assauts ne comptent pas vraiment). Moi-même pour les accompagner, pour tenir ma promesse vis-à-vis de Paulo et pour me préparer pour le Championnat de France qui a lieu deux semaines plus tard. Une petite délégation, mais pleine de promesses.

Nous y avons retrouvé nos amis du Cercle Charlemont : Zippo et Pierre ainsi qu’Amélie de Canne & Dragons, Jérémy de Latéral 13 et moult autres camarades de jeu d’horizons variés (Recquignies, Ermont…).

Résultats

Ce qui importe le plus dans une première compétition, au-delà de la victoire (illusoire) et de la participation (coubertine), c’est le comportement et je n’ai pas été déçu par nos deux petits Apaches qui non seulement se sont échauffés mutuellement, ont bien combattu et ont gardé le sourire et l’entrain malgré les défaites.

Au final :

  • Alban atteint la 3e place de la poule 4 (jeunes)
  • Ludivine le talonne de près à la 4e place de la poule 4 (jeunes)
  • enfin moi-même termine 1er de la poule 1 (experts)

Bref, bravo à tous pour votre participation, je sais que ce ne sera pas la dernière (ne serait-ce que parce que je rédige ce message bien après d’autres événements) et merci aux organisateurs pour le soin qu’ils apportent à leur accueil et à la qualité de la compétition.

Photos & co

Quelques souvenirs de cette radieuse journée :

Internationaux 2017 de canne de combat, paris, podium Canne de combat

Internationaux 2017 de Canne de Combat

Internationaux 2017 - canne de combat Paris

Présentation

Les Internationaux de France de canne de combat est un Open international individuel. Les tireurs inscrits doivent tout d’abord passer une phase de qualifications (poules de 4 ou 5 tireurs où tout le monde se rencontre) avant de passer, pour ceux qui sont retenus, à la phase de tableau à élimination directe. A la fin, il ne peut en rester qu’un. Le vainqueur de la finale est classé numéro 1 de la compétition, le perdant de la finale est le numéro 2, tandis que la troisième place est décernée au gagnant de la petite finale (match opposant les deux perdants des demi-finales).

Détails

Cette saison encore les Apaches de Paname étions à la fois organisateurs et participants, ce qui n’est jamais une mince affaire. La période de l’année est difficile, les Titis Parisiens ont eu lieu deux mois plus tôt, tout le monde est fatigué. Mais une nouvelle fois, nous l’avons fait, et bien fait ! Grâce au soutien de la Ligue et de la Fédération, la compétition a eu lieu au prestigieux gymnase Japy (Paris 11) les 4 et 5 mars 2017.

Mais c’est évidemment grâce au travail acharné des bénévoles que nous avons pu faire en sorte que cet événement soit réussi : Sélénia, Laura, Amélie, Sharron, Nadine, Camillo, Kévin, Guillaume, Jérémy, Edouard, Guilhem, Julien, Martial, Paul, Philippe, William, Aurélien, Marc (j’espère ne pas en oublier oO).

C’est donc la synergie de tous ces intervenants qui a permis aux 44 inscrits de la compétition, dont 11 femmes et 33 hommes, de se rencontrer dans les meilleurs conditions. 18 clubs avaient fait le déplacement, 5 nations étaient représentées

Remerciements

Je ne remercierai jamais assez les bénévoles pour leur aide. Organiser un tel événement est un travail d’équipe et une nouvelle fois l’équipe a répondu présent de la meilleure de sfaçons.

J’en profite également pour remercier :

  • La Ligue IDF pour nous avoir soutenu financièrement, et en particulier à Alain SZENICER pour sa présence lors de ces Internationaux
  • le CNCCB qui s’est chargé d’une partie de la communication et la gestion de la compétition elle-même via la Délégation Officielle
  • la FFSBF&DA dont le DTN, Thierry MARDARGENT, est passé nous apporter son soutien

Résultats

Les Apaches étaient nombreux et se sont bien battus. Le niveau de ces Internationaux était plutôt relevé et les dernières phases du tableau sont en général disputées par les premières séries.

  • Laura : éliminé en 4ts de finale face à Annelyse Weyckmans (la n°3 de la compétition, de Dijon)
  • Ben : éliminé en 16e par Paul
  • Paul : lui-même éliminé en 8e par Adrien Le Mao (Quimper)
  • Marc : éliminé en 8e par David Leblé (vainqueur de la compétition, de la Réunion)
  • William : a eu la malchance de me rencontrer en 8e
  • moi-même : je termine à la 3e place du podium après avoir éliminé Quentin Brasey en petite finale

Télécharger les tableaux officiels :

Photos/vidéos

Vous pouvez télécharger ici l’affiche en grande résolution.

Grâce à notre application de rediffusion en ligne, vous pouvez retrouver une partie des vidéos sur CanneTV/Replay.

Ou encore visualiser des assauts commentés des phases finales sur la chaîne YouTube de Canne TV !